ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE - PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES

Accueil > MEMOIRES CROISÉES : La Mémoire source de lien social > Associations et Partenaires > Réseaux - anniversaires - commémorations > La démocratie en Iran > What’s going on in Iran ? June 2009 Green Revolution

What’s going on in Iran ? June 2009 Green Revolution

dimanche 28 juin 2009, par Chaka

To all friends who wants to know what happened in my country IRAN :

Please watch this video, It takes only 2 minuets :

 
 

http://www.youtube.com/watch?v=7vF3LN6FhxQ

I wish you happiness and peace....


Prochaine manifestation à Paris :

Demain, Dimanche 28 juin, à partir de 14h30, Place de la Bastille M° Bastille, marche vers la place de la Nation via av. faubourg St-Antoine.

Hossein@LOTFALIZADEH.com
Photo-reporter indépendant
Fondateur de photographesengages.org <http://photographesengages.org/>
Directeur de l’Institut Regard Persan (regardpersan.fr <http://regardpersan.fr/> )
Président de Talent mode Evénement (talentmode.fr <http://talentmode.fr/> )
Fondateur de Sourirespartages.org
Président de SOS BAM (sosbam.com <http://sosbam.com/> )

+33 (0)6 09 41 51 51

Il y a des moments dans la vie où les priorités changent. C’est maintenant.

Samedi 27 juin 2009

L’Iran, 3 fois la France, ses Ayatollahs et accessoirement un peuple de 70 000 000 habitants

Entre parenthèse : ( Dans le monde, nombreux sont parmi les moins de 40 ans qui confondent l’Iran avec l’Iraq ou le Liban. Sont encore plus nombreux ceux qui ne le connaissent qu’à travers des œuvres Hollywoodiens bien intentionnés et conformes à la stratégie de diabolisation de ce pays par les Etats-Unis d’Amérique qui ne cache plus ses intentions du passé, mais pas vraiment dépassées, de transformer la forme et la superficie de cette civilisation majeure. Pour y parvenir, le golfe persique a été mentionné : Le Golfe Arabique qui face aux contestations universelles des Iraniens est redevenu LE GOLFE PERSIQUE, voire LE GOLFE TOUJOURS PERSIQUE.

Sa superficie de 1 648 000 km2 équivalent à 3 fois La France ainsi que son climat de 4 saisons sont moins connus que ses Ayatollah dont le plus célèbre, Rouhollah KHOMEINI, a vécu en France en 1979 avant de retourner en Iran à bord d’AIR FRANCE et d’y installer sa république Islamique. La qualification d’AYATOLLAH qui ne s’obtient que par des études théologiques longues et laborieuses soumises à la validation par les plus anciens est devenu tellement alléchant que beaucoup de clergés ont inventé des méthodes pas très catholiques pour se l’octroyer et ainsi accéder à des fonctions comme le guide suprême, le père divin, etc…

Mais, il existe accessoirement une population de 70 000 000 hommes et femmes dont 70% sont nés après la révolution de 1979 et ont connu l’invasion par l’Iraq, la liquidation des opposants par les Ayatollahs, un système économique corrompu mais perpétuellement secouru par le pétrole et surtout les longues années d’études universitaires pour s’octroyer les diplômes bien appréciées à l’occident.

Sur les bancs universitaires, les femmes se sont montrées plus fidèles et plus persévérantes pour occuper la majorité des métiers nobles tels que Médecin, Avocat, Journaliste, Professeur, Haut- fonctionnaire, Graphiste, Photographe sans se désintéresser des métiers mondialement dominés par les hommes tels que chauffeur de taxi, conducteur de bus et garagiste.
Ces belles femmes persanes surdiplômées sorties des universitaires vers l’âge de 27 ans et bénéficiant d’un pouvoir d’achat à l’image de leurs situations socio-professionnelles rencontrent beaucoup de difficultés à trouver l’âme sœur ayant les supériorités exigées par ces femmes insolentes qui n’acceptent même pas de changer leur nom de naissance, fait accepté même à l‘occident.

Malgré leurs compétences supérieurs aux hommes, ces sont ces derniers qui monopolisent certains fonctions clés comme juge aux tribunaux devant lesquels, elles ne bénéficient pas des mêmes droits que les hommes en cas de divorce. Ainsi elles se montrent encore plus prudentes dans le choix de leur futur époux. Elles passent alors le temps libre pour apprendre une troisième voire une quatrième langue, se faire soigner la ligne, essayer les derniers nouveautés cosmétiques, fréquenter les défilés privés de mode et dans certains cas s’offrir le nez de BARBY via la chirurgie esthétique.

Hélas, ces femmes aisées ne constituent qu’une minorité de la population en Iran. Même si les études sont relativement accessibles à toutes et à tous et presque partout dans le pays, le perspective d’après bac ou d’après fac est assez sombre. Pas d’emploi en lien avec les études, faibles possibilités d’entreprendre sauf appartenir au cercle des Ayatollah et les accepter comme les tuteurs divins doté de tous pouvoirs.

Ces Ayatollah qui sont aussi divergés que les artistes, sont, par contre, très unis sur un point. Leur tutelle divine exécutable sur la populationpar. Ils ont leurs mots à dire sur tout et partout.

Le slogan des anciens perses, CàD les zoroastriens : Bonne pensée, bonne Parole et bonne action a subi la transformation divine des ayatollah et est devenu : Pensé interdite, parole soumise, action conforme.

Accepté ces règles, rien n’est libre en Iran. Et tout représente une source de revenu pur le pouvoir. Les milliers des jeunes exécutés en début de la gouvernance divine dans les prisons sont toujours privés de pierre tombale et les visites des familles sont sans cesse perturbées par les forces de DESordre et ce même pour certaines familles qui avait remboursé les prix des balles consommés pour apercevoir le corps perforé de leurs êtres chers. Pas de surprise, les règles divines sont parfois incompréhensibles par les êtres humains.

Les élections présidentielles 2009 était la goutte qui débordait une tolérance de 30 ans. Même si, le passoir divin n’avait approuvé que 4 candidats, tous fidèles au pouvoir, les iraniens ont cru à un aire de liberté et se sont rendu massivement aux urnes.

Les premières réactions du gouvernement en place quant aux résultats, n’ont pas laissé l’ombre d’un doute que les élections sont truquées et que le peuple a été manipulé par sa participation pour légitimer le pouvoir en place.

l’intervention du Guide ULTRA suprême qui monopolise tout le pouvoir et sa déclaration de guerre au peuple a fait des rues en Iran ce que tout le monde a vu. Le monde entier a compris que l’Iran est une grande prison à ciel ouvert où un peuple est détenu en otage par le pouvoir en place.

Ce message a coûté la vie à plusieurs dizaines de jeunes dont Neda agha Soltan qui s’est transformée en Icône du mouvement.

La légitimité de ce gouvernement laisse profondément à désirer. Heureusement que tous les gouvernements du monde ne se sont pas précipités à féliciter Mahmoud Ahmadinejad pour sa glorieuse ré-élection. Espérons qu’ils n’attendent pas une occasion plus propice aux affaires pour féliciter ce génie humain.

Pour que les intérêts des ETATS ne dominent pas sur les droit légitimes du peuple d’Iran, nous avons L’OBLIGATION de rester mobilisés. A la première étape, nous avons réagi tous correctement ; les manifestations, les relais d’informations…. Mais les étapes suivantes sont aussi importantes : Organisations locales, nationales et internationales sont à créer pour obliger par tous les moyens légitimes, ce gouvernement à démissionner. Obliger le pouvoir en place à respecter la constitution. Assurer la libre expression individuelle et collectives sur tous les sujets même les plus fondamentaux.

J’invite toutes les personnes concernées à me contacter afin de préparer ensemble la feuille de route des actions à mener.

Prochaine manifestation à Paris :
Demain, Dimanche 28 juin, à partir de 14h30, Place de la Bastille M° Bastille, marche vers la place de la Nation via av. faubourg St-Antoine.
 


Une partie des actions passées :

 Le dimanche 21 : Fête de la musique : 999 sifflets …


Arash DERAMBARSH & Dominique SOPO, le président de SOS RACISME

 1-La grève de la faim continua toute la journée au 9, rue Camille DESMOULINS, Paris 11 –M° 

 2- A 15 h, a eu lieu, place d’IENA, a l’appel de plusieurs organisations, un rassemblement important accompagné par un groupe de percussion qui a, après la manifestation, marché
 vers la Seine suivie par une centaine de manifestants sifflant dans des sifflets verts fournis à l’initiative d’un jeune Iranien de Paris.

 Le samedi 20 :
  1- Le Samedi 20, plus de 200 personnes sont parties ce matin en Bus et voiture vers BRUXELLES pour rejoindre les autres manifestants venus de partout d’Europe.
 Malgré la distance, plus de 800 personnes s’étaient déplacés pour soutenir la lutte du peuple Iranien pour la démocratie.
 2- Une grève de la faim a commencé à 10h du matin au 9, rue Camille DESMOULINS, Paris 11 –M° Voltaire
 3- Une assise aura lieu au TROCADERO à partir de 16 h

 Le vendredi 19 juin :
 1- Nous étions réunis, plus que jamais, ( 900-1100 personnes) devant l’Ambassade d’Iran à Paris de 18 à 20 h.
 2- Plus tôt dans la journée, un rassemblement a eu lieu au TROCADERO avec la présence des personnalités Politiques et littéraires, entre autres Jack LANG et Bernard Henri LEVY
 Le Jeudi 18 juin, de 16 à 20 h, nous nous somems rassemblés devant le ministère des affaires étrangères à Paris.
 Le Mercredi 17 Juin, nous étions devant le Mur pour la Paix, situés devant l’École Militaire, sur le Champ de Mars à Paris.
 Le Mardi 16 juin, nous étions plus de 500 personnes rassemblées sur la place d’IENA à proximité de l’ambassade d’IRAN. 
 Le Lundi 15 juin, nous étions plus de 300 personnes rassemblées à Paris à la fontaine des innocents.
 Le Dimanche 14 juin, nous étions nombreux devant le tour Eiffel, à la place de Trocadéro.
 Le samedi 13 juin, nous avons manifesté devant la maison de la radio France.

Le comité indépendant contre la répression des citoyens iraniens qui a organisé la grande partie des manifestations reportées ci-dessous dispose d’un blog sur lequel vous pouvez lire les informations et vous y exprimer : http://whereismyvote-paris.blogspot.com/

Pour nous aider à diffuser nos messages le plus largement possible, vous pouvez coller le lien suivant dans vos blogues, pages web. Il sera réactualisé automatiquement. Nous travaillons sur la création d’une base de données universelle afin de faciliter la diffusion d’information. Toute proposition de coopération sera étudiée avec les plus grands intérêts.

http://apps.facebook.com/causes/301388

Nous sommes à l’écoute des journalistes, bureau de presse, diplomates, … et toutes vos propositions et initiatives seront les bienvenues.

www.photographesengages.org <http://www.photographesengages.org/>

 
Venez nombreux. Et surtout diffusez ce message le plus largement possible.
 
Merci

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.