ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE - PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES

Accueil > MEMOIRES CROISÉES : La Mémoire source de lien social > Associations et Partenaires > Réseaux - anniversaires - commémorations > Et la résistance naissait en Europe > Histoire et Mémoire > Guerre 1914/1918 Chronologie

Guerre 1914/1918 Chronologie

dimanche 8 août 2010, par Frederic Praud

28 Juin 1914 - Assassinat de François Ferdinand, héritier de la couronne d’Autriche-Hongrie, et de son épouse à Sarajevo.

28 Juillet 1914 - L’Autriche déclare la guerre à la Serbie.

30 Juillet 1914 - Mobilisation en Russie. La censure est rétablie en France et sera effective dès le 5 Août.

31 Juillet 1914 - Mobilisation en Autriche-Hongrie.

1er Août 1914 - Mobilisation en France (signée à midi) et en Allemagne.

2 Août 1914 - La mobilisation générale en France, décidée la veille, est affichée, elle débute ce jour à minuit. - Les Allemands pénètrent au Luxembourg.

3 Août 1914 - L’Allemagne déclare la guerre à la Belgique et à la France.

4 Août 1914 - l’Angleterre déclare la guerre à l’Allemagne. Les Allemands commencent à pénétrer en Belgique - Le Général Pau vient inspecter la forteresse de Maubeuge, pour estimer sa capacité de résistance.

5 Août 1914 - La Belgique est envahie.

5 Août 1914 - (Loi) Octroi à toute famille nécessiteuse dont le soutien est mobilisé une allocation journalière de 1,25 franc plus une majoration de 50 centimes par enfant à charge âgé de moins de seize ans. - (Loi) Censure de la presse en France (la liberté de la presse sera rétablie le 12 Octobre 1919) - Le Monténégro déclare la guerre à l’Autriche.

6 Août 1914 - L’Autriche déclare la guerre à la Russie. - La Serbie déclare la guerre à l’Allemagne.

7 Août 1914 - L’armée française réquisitionne les chevaux valides, partout en France, excepté bien entendu dans les régions déjà envahies.

9 Août 1914 : L’Allemagne lance un ultimatum à la Belgique pour laisser passer ses troupes.

11 Août 1914 - La France déclare la guerre à l’Autriche, le Monténégro déclare la guerre à l’Allemagne.

12 Août 1914 - Les Allemands attaquent Haelen en Belgique.

13 Août 1914 - La Grande-Bretagne déclare la guerre à l’Autriche.

14 Août 1914 - Les Allemands attaquent Mons et Charleroi.

Mi-août 1914 - Les renforts de l’armée anglaise sont à Maubeuge.

16 Août 1914 - Liège tombe, l’armée Belge se replie sur Anvers.

17 Août 1914 - La loi DALBIEZ demande le retour du front de 50.000 ouvriers spécialisés en metallurgie, ils seront affectés dans des usines.

18 Août 1914 - Les premières écoles, qui seront transformées en infirmeries, ferment.

20 Août 1914 - Bruxelles est aux mains des Allemands. Benoit XV remplace la pape Pie X qui vient de mourir - Le Général Lanzerac (Ve armée) prend le commandement de la place et de la granison de Maubeuge.

21 Août 1914 - Les Anglais du corps expéditionnaire arrivent à Maubeuge (ou 22 Août ?).

22 Août 1914 - Massacre d’Andenne (Belgique), la ville est incendiée, 110 personnes sont fusillées et 108 emmenées en otage. Les Français (Ve armée de Lanzerac) sont battus à Charleroi.

23 Août 1914 - Les Allemands s’installent à Charleroi et à Mons. Les Anglais commencent à s’installer à Saint-Quentin. - Le Japon déclare la guerre à l’Allemagne.

24 Août 1914 - Poursuite des combats aux environs de Mons et Charleroi, les armées alliées se replient sur une ligne reliant Arras à Verdun. - A 15 heures, les derniers trains d’évacuation des populations quittent Maubeuge.

24-25-26 Août 1914 - Exode massif des belges et français des régions occupées par l’armée allemande. De nombreuses familles bourgeoises, ainsi que les paysans, de Maubeuge, Hirson, Rocroi, Avesnes, Le Nouvion, Guise... quittent le Nord en guerre. L’exode est provoqué par l’arrivée des premiers Uhlans dans Solre-le-château, Avesnes, Fourmies, Hirson, Vervins, Le Nouvion (qui a été incendié), La Capelle...

25 Août 1914 - Namur et Valenciennes aux mains des Allemands. - Louvain est détruite. Les derniers journaux parviennent dans les régions occupées - Combats entre les Anglais (Douglas HAIG) et les Allemands à Landrecies - L’Autriche déclare la guerre au Japon.

25 Août-8 Septembre 1914 - Siège de Maubeuge.

26 Août 1914 - Les Allemands passent par Le Cateau, puis se dirigent vers Guise. Prise de Cambrai et Landrecies (cette dernière tombée à 4 heures du matin, est occupée dès 9 heures ) - Le gouvernement VIVIANI est formé (dit d’union sacrée)

26-27 Août 1914 (pendant la nuit) les canons tonnent à Saint-Quentin, au petit matin, son maire, le Dr MULLER, demande à la population de se défaire de ses armes et munitions dans les 24 heures. Combats au Cateau.

27 Août 1914 - Les Uhlans incendient Le Nouvion. Combats à Douai et Cambrai.

28 Aout 1914 - L’Autriche déclare la guerre à la Belgique. - Les Allemands incendient 25 maisons à Landrecies.

29 Août 1914 de 7h30 à 19h00- Attaque Allemande du plateau de la désolation (Guise), ils seront repoussés en fin de journée. Sac de la ville de Guise. - L’armée Française se replie vers Paris.

29 Août 1914 (au soir) - Les allemands, en provenance de la vallée de l’Oise, entrent dans Saint-Quentin, sac de la ville.

30 Août 1914 - Saint-Quentin est occupée par l’armée allemande. - La IIe armée Russe est défaite à Tannenberg.

31 Août 1914 - 200 fantassins allemands s’installent à Douai, chez l’habitant, pour une semaine, en partant, ils emmènent plus de 200 mobilisables, devenus prisonniers de guerre.

Septembre 1914 - Les allemands perçoivent l’impôt français (voir note de Novembre 1914)

Début Septembre 1914 - Les allemands entreprennent des fouilles systématiques pour retrouver les militaires cachés. Destruction de la ville d’Orchies.

Courant Septembre - Mairieux et Elesmes détruites.

1er Septembre 1914 - La ville de Laon est investie par les Uhlans.

1er & 2 Septembre 1914 - L’armée allemande attaque Lille.

5 Septembre 1914 - Lille est occupée pendant une journée, les allemands reviendront plus tard.

5 au 10 Septembre 1914 - Battaille de la Marne.

6 Septembre 1914 - Le fort des Sarts tombe aux mains des Allemands, ainsi que ceux de Boussois (à 4 heures du matin) et Cerfontaine. Arthur Alphonse VOLOIR, affecté au 4ème Régiment Territorial, cantonné au fort des Sarts, est fait prisonnier (avec toute la garnison), et déporté au camp Allemand de Friedrichsfeld, situé au nord de Duisbourg. Arras, occupée et pillée.

7 Septembre 1914 - Capitulation à 17 heures et occupation de Maubeuge.

11-15 Septembre 1914 - Offensives de la Marne.

12 Septembre 1914 - Occupation de Lille.

13-21 Septembre 1914 - Battailles de l’Aisne.

14 Septembre 1914 - Von Moltke est remplacé à la tête de l’armée allemande par Falkenhaym.

18 Septembre-15 Novembre 1914 - Offensives vers l’ouest (course à la mer).

20 Septembre 1914 - La ville de Landrecies est pillée méthodiquement par une colonne d’artillerie et d’infanterie.

23 Septembre 1914 - Chasse à l’homme dans Saint-Quentin, les allemands recherchent les militaires qui se cachent.

28 Septembre 1914 - Début du siège de Dunkerque, les bombardements dureront jusqu’au 15 Octobre 1915.

Octobre 1914 - Les populations occupées doivent apporter leur or aux autorités allemandes, en échange de bons. Guillaume II fait sa première apparition à saint-Quentin. A Guise est créé "Le moniteur", destiné à informer les populations occupées des ordres allemands. Une Kommandanture est installée à Landrecies.

1er Octobre (ou Novembre) 1914 - Création de "La gazette des Ardennes", à Charleville, journal de "propagande" allemand, seul ouvrage autorisé, publié en français et deux fois par semaine, par l’autorité allemande en zone occupée.

1er-26 Octobre 1914 - Battailles d’Artois.

2 octobre 1914 - Douai envahie par les Allemands, la ville de Lille est investie par les allemands. - Battaille d’Arras.

10-13 Octobre 1914 - Lille sous les bombardements.

10 Octobre 1914 - Anvers tombe aux mains des Allemands.

12 Octobre 1914 - Chute de Gand et de Lille (dans cette ville, les Allemands affichent le texte suivant :"l’armée Allemande ne fait la guerre qu’aux armées, pas à la population").

13 Octobre 1914 - Lille est aux mains des Allemands, elle subira le régime d’occupation jusqu’en Octobre 1918. Le Général Major Wahnschaffe dirigera la ville jusqu’au 28 Octobre 1914.

18 Octobre-25 Novembre 1914 - Battaille d’Ypres.

23 Octobre - 20 Novembre 1914 (21 Juin 1915) - L’armée du Nord (Gal Foch) installée à cassel, lutte contre l’armée allemande.

25 Octobre 1914 - Arrêt de la progression Allemande sur l’Yser.

28 Octobre 1914 - La Turquie, alliée de l’Allemagne, entre en guerre - Arrivée à Lille du Gal Von Heinrich, Gouverneur jusqu’au 27 Décembre 1916.

Novembre 1914 - Les allemands perçoivent la seconde portion de l’impôt français (4ème trimestre 1914) dans la zone occupée - A Lille, le pain commence à manquer.

Décembre 1914 - Guillaume II revient à Saint-Quentin - Bataille d’Artois.

4 Décembre 1914 - Rationnement du pain dans certaines parties de la zone occupée (région de Vervins).

13 Décembre 1914 - Les Français tentent de reprendre Cambrai.

25 Décembre 1914 - Guillaume II entre en grande pompe, dans sa limousine noire, à Douai.

Fin 1914 - Création en Belgique du C.R.B. (Comitee for Relief in Belgium) par les Hollandais et les Américains, il apporte des vivres aux occupés belges.

1915 - Les populations occupées doivent apporter aux autorités allemandes leurs billets de banque,, français ou étrangers, leur or et leurs monnaies étrangères, en échange de bons. Cette année-là, l’autorité Allemande supprime toutes les publications françaises en territoire occupé.

Janvier 1915 - Grande perquisition allemande afin de réquisitionner les matelas, couvertures de laine et lits.

27 Janvier 1915 - Célébration en grande pompe de l’anniversaire de l’empereur Guillaume II partout en territoire occupé.

Mars 1915 - Le gland devient un ingrédient de la farine, on le ramasse à La Capelle, au Nouvion, à Avesnes... - Une délégation d’officiers Suisses vient à Lille se rendre compte de la situation des habitants.

10 Mars 1915 - Offensive Anglaise à Neuve-Chapelle (Artois).

11 Mars 1915 - Un aviateur Britannique attérit de force à Lille, il sera caché par la population, entrainant une répression sévère et 4 exécutions.

Printemps 1915 - Ordre est donné à leurs propriétaires, d’exterminer les pigeons (considérés comme des armes). L’allemagne met en place une seconde politique agricole dans les régions occupées. Le troc fait de nouveau son apparition dans les campagnes, et entame une politique de déplacement des populations occupées vers la zone libre.

Avril 1915 - Les revues d’appel effectuées à Lille (mais certainement aussi dans de nombreuses autres communes de la zone occupée) servent à "recruter" les futurs ôtages qui seront déportés.

2 Avril 1915 - "La gazette des Ardennes" commence à publier dans ses pages les noms des prisonniers civils et militaires retenus par l’autorité allemande, ainsi que ceux qui sont morts en captivité.

11 Avril 1915 - A Lille, apparition de la carte de rationnement pour le pain (250 grammes par jour et par personne)

19 Avril 1915 - Le C.R.B. obtient l’autorisation de ravitailler la ville de Lille.

22-25 Avril 1915 - Offensive Allemande à Ypres.

28 Avril 1915 - Dunkerque est bombardée.

Mai 1915 - Ordre est donné à tous ceux ayant combattu ou porté l’uniforme de se présenter aux commandantures. Le C.R.B. se charge de faire des distributions de vivres et autres nécéssités, tous les 10 jours, aux populations occupées sur le territoire français, leur évitant ainsi une famine tant redoutée par les allemands.

7 Mai 1915 - Le "Lusitania" est coulé par les Allemands.

23 Mai 1915 - L’Italie déclare la guerre à l’Autriche.

1er Juin 1915 - Les nouveaux uniformes Français sont arrivés : pantalon bleu Horizon et casque d’acier.

19 Juin 1915 - Arras aux mains des alliés.

27 Août 1915 - Recensement de la population Lilloise, devant chaque maison est affichée la composition de ses habitants : nombre de personnes, âge, sexe, occupation.

Eté 1915 - Le C.R.B. va également ravitailler les populations se trouvant en zone occupée en France.

21 Août 1915 - L’Italie déclare la guerre à la Turquie.

Automne 1915 - Interdiction de ramasser les fraises, framboises et autres fruits sauvages. De nombreux bureaux de change apparaissent en zone occupée, afin de dépouiller leurs habitants des valeurs qu’ils possèdent. Nouveaux départs forcés des habitants des zones occupées vers la zone libre.

1er Septembre 1915 - Obligation est faite aux habitants de Lille de porter sur eux en permanence une carte d’identité munie d’une photo, délivrée par l’autorité allemande d’occupation.

Septembre 1915 - Obligation à tous les hommes de plus de 12 ans (auparavant 14 ans) de saluer tout officier allemand sous peine de prison. Des réquisitions de blé parviennent à Fourmies où l’armée allemande est installée.

23 Septembre 1915 - La Bulgarie déclare la guerre à la Serbie.

25 Septembre 1915 - Battaille de Loos.

12 Octobre 1915 - L’infirmière Miss CAVELL est exécutée à Bruxelles.

14 Octobre 1915 - Ordonnance publiée (où ?) par l’autorité allemande, toute personne atteinte de typhus est tenue de se faire déclarer sous peine de 3 ans de prison.

16 Octobre 1915 - L’Angleterre déclare la guerre à la Bulgarie.

17 Octobre 1915 - La France déclare la guerre à la Bulgarie.

18 (19 ?) Octobre 1915 - La Russie et l’Italie déclarent la guerre à la Bulgarie.

30 Octobre 1915 - Tous les hommes de 18 à 48 ans doivent se présenter le premier et le troisième Lundi de chaque mois à l’armée allemande pour se faire recenser.

Novembre 1915 - Rentrée des classes à Lille. (40 écoles sur 57)

15 Novembre 1914 - Parution bi-hebdomadaire (Jeudi et Dimanche) du Bulletin de Lille.

11 Décembre 1915 - les allemands donnent 4 jours aux soldats cachés aux environs de Saint-Quentin, pour se livrer, sous peine d’exécution s’ils sont retrouvés.

Fin 1915 - Les hommes de 18 à 48 ans ne suffisent plus, à présent, ce seront les hommes de 14 à 50 ans qui doivent se faire recenser par l’armée allemande.

Début 1916 - Les premiers prisonniers russes arrivent à Guise, ils s’occuperont des soldats morts, qu’ils doivent d’abord dépouiller.

10 Janvier 1916 (nuit du 10 au 11) - Explosion à Lille d’un dépôt Allemand de munitions, évènnement mieux connu sous le nom de "catastrophe des dix-huit ponts".

1916 - Toute personne ayant plus de 12 ans doit avoir une carte d’identité (bleue pour les hommes nés entre 1886 et 1900, grise pour les autres), interdiction de sortir entre 18:00 et 7:00, tous les hommes doivent porter le brassard rouge. La nourriture devient tellement rare que la ration quotidienne se compose d’un peu de pain noir, quelques betteraves rouges et des choux-navets.

18 Janvier 1916 - Capitulation du Monténégro.

27 Janvier 1916 - Anniversaire de Guillaume II, célébré encore une fois de manière éclatante en zone occupée.

28 Janvier 1916 - Le Kronprinz, Frédéric-Guillaume effectue une revue militaire à Brunehamel.

21 Février 1916 - Attaque allemande de Verdun, la battaille va continuer pendant une dizaine de mois.

Mars 1916 : à l’obligation de saluer les officiers allemands sous peine de prison, on ajoute une amende.

Printemps 1916 - Interdiction de ramasser la camomille. Cette année-là, la pêche également est interdite. Les récoltes sont très mauvaises.

Pâques 1916 (pendant tout la semaine sainte) - période de grandes déportations, les habitants de Lille, Roubaix et Tourcoing, 2.000 personnes environ, chaque soir entre le 22.04.16 et le 30.04.16, ils seront envoyés à la campagne pour y travailler la terre, renvoyés chez eux 5 mois plus tard. (Il est pourtant dit un peu plus loin qu’il y eut environ 25.000 déportés)

Mai 1916 - Toute famille est tenue de fournir à l’autorité allemande une certaine quantité d’orties, préalablement effeuillées et séchées, elles serviront à fabriquer des cordes, les familles sont autorisées à conserver les feuilles qu’elles accomoderont en soupe.

Eté 1916 - A saint-Quentin, 272 hommes sont faits prisonniers et sont envoyés dans des camps de prisonniers en Allemagne.

1er Juillet-11 Novembre 1916 - Battaille de la Somme.

20 Juillet 1916 - Le Siam déclare la guerre à l’Allemagne.

27 Août 1916 - L’Italie déclare la guerre à l’Allemagne et la Roumanie aux puissances centrales.

Octobre 1916 - Sous une pluie diluvienne, de nombreux Douaisiens sont emmenés à Guise dans le cadre des réquisitionnement d’hommes valides.

30 Octobre 1916 - Décret instituant le S.T.O. (Service du Travail Obligatoire) pour les hommes de 14 à 60 ans, ils travailleront dans les Z.A.B. (Zivil Arbeiter Bataillons-Bataillons de travailleurs civils).

21 Novembre 1916 - Mort de l’empereur d’Autriche François-Joseph.

26 Décembre 1916 - Mort de Raspoutine à Saint-Petersbourg.

Hiver 16-17 - Extrêmement froid.

1917 - (après l’échec de Verdun) Tous les hommes de 16 à 60 ans doivent porter le brassard rouge.

1917 - Le marché noir fait son apparition dans les grandes villes.

Janvier 1917 - La neige tombe sur Guise. Cette fois-ci ce sont tous les hommes de 16 à 60 ans qui devront porter le brassard rouge.

6 Janvier 1917 - Perquisition renouvelée par l’armée allemande pour réquisitionner couvertures et matelas, et autres objets de première nécéssité.

19-20 Janvier 1917 - Des habitants de Guise sont évacués dans le cadre de la politique allemande de délestage de la zone occupée, ils rejoignent d’autres évacués à Avesnes dans des conditions effroyables.

27 Janvier 1917 - L’anniversaire de l’empereur d’Allemagne est célébré sans faste.

Janvier-Février 1917 - Hiver exceptionnel.

30 Janvier 1917 - Début de la guerre sous-marine à outrance.

Début Février 1917 - Les allemands évacuent Saint-Quentin, un pillage systématique de la ville est organisée, jusqu’à sa libération.

9 Février 1917 - Les Allemands entament leur repli sur le front occidental (entre Arras et Laon), sur leur passage, ils pratiquent alors la technique de la terre brûlée.

15 Mars 1917 - Nicolas II, empereur de Russie, abdique.

6 Avril 1917 - Les Etats-Unis déclarent la guerre à l’Allemagne.

10 Avril 1917 - Victoire des Canadiens à Vimy en Artois.

13 Avril 1917 - Liévin est libérée.

14 Avril 1917 - Début de la battaille d’Arras.

16 Avril 1917 - Début de l’offensive Française dans l’Aisne.

Mai 1917 - Les Douaisiens subissent à nouveau les réquisitions d’hommes par l’armée allemande.

Juin-Octobre 1917 - Deuxième battaille des Flandres.

7 Juin 1917 - L’explosion d’un dépôt de munitions proche d’Ypres se fait entendre jusqu’à Paris.

Eté 1917 - L’Allemagne continue ses évacuations de populations vers la zone libre, les évacués ne sont autorisés à emporter que 30 Kg de bagages. Regroupés à Avesnes, ils passent par la Belgique, direction l’Alsace, puis l’Allemagne.

14 Août 1917 - La Chine et le Siam déclarent la guerre à l’Allemagne et à l’Autriche.

26 Septembre 1917 - "La gazette des Ardennes" parait 4 fois par semaine.

2 Octobre 1917 - Le maréchal Hindenburg, vainqueur de Tannenberg, fête en fanfare ses 70 ans, en territoire occupé.

Hiver 1917 - Le cheptel français est réquisitionné par wagons entiers par l’armée allemande.

Octobre 1917 - Le gouvernement français décerne à la ville de Dunkerque la citation suivante : "Dunkerque, ville héroïque, sert d’exemple à toute la nation." Les allemands poursuivent leurs ordres de saisies dans les zones occupées.

20 Novembre-Décembre 1917 - Battaille de Cambrai.

20 Décembre 1917 - Représailles allemandes à Douai : 25 hommes et 12 femmes seront déportés le 11 Janvier (des notables, 9 mourront).

Noël 1917 - Premières rébellions parmis les soldats allemands.

31 Décembre 1917 - 600 hommes et 400 femmes (des notables pour la plupart) des régions occupées sont choisies comme otages en représailles de l’attitude de la France par rapport au sort des Alsaciens qu’elle retient. Les hommes seront dirigés sur la Pologne, les femmes sur Holzminden.

Hiver 1917-1918 - Exceptionnellement rigoureux. La neige tombe jusqu’en Mars.

1918 - Les déportations en masse refont leur apparition : La première "série", hommes et femmes, sont déportés à Holzminden, la seconde "série" sépara les hommes qui furent dirigés vers la Lithuanie (camps de Jewie, Milejgany et Roon) et les femmes, qui furent envoyées à Holzminden (voir ces noms sur la page des camps)

1er Janvier 1918 - Une édition spéciale du journal humoristique "Simplicissimus" est publiée en zone occupée par l’Allemagne.

27 Janvier 1918 - Nouvel anniversaire de Guillaume II, la fête ne ressemble pas à celles des premières années de guerre, malgré tout les efforts fournis.

Février 1918 - Evacuations des habitants des zones occupées situées entre le front et la ligne Hindenburg pendant une période de froid exceptionnel.

Mars-Septembre 1918 - Paul Von Hindenburg, commandant en chef de l’armée impériale Allemande, s’installe à Avesnes.

1er Mars 1918 - Les allemands font évacuer Saint-Quentin sous la neige (l’évacuation complète des habitants prendra 18 jours), les habitants sont envoyés au Cateau, à Landrecies et Maubeuge, dans les Ardennes et à l’est de la Belgique.

3 Mars 1918 - Les Russes signent l’armistice avec l’Allemagne.

21 Mars 1918 (à 4h40 am) - Deuxième battaille de Picardie.

22 Mars 1918 - Un avis reprenant tous ceux déjà énoncés depuis le début de la guerre est publié par Ludendorff à l’intention des habitants des régions envahies.

23 Mars 1918 - Ham et Péronne aux mains des Allemands.

9 Avril 1918 - Attaque allemande (27 divisions) sur un front de 15 Km, entre la Lys et le canal de La Bassée, début de la troisième battaille des Flandres.

7 Mai 1918 - La Roumanie signe l’armistice avec l’Allemagne et l’Autriche.

22 Juin 1918 - Le Général VON BROCKELBERG quitte Vervins pour le château de Marchais.

17 Juillet 1918 - Assassinat de Nicolas II et de sa famille.

1er Août 1918-18 Octobre 1918 - Avancée alliée d’Arras à Dixmude.

8 Août 1918 - Troisième battaille de Picardie.

24 Août 1918 - Offensive alliée sur le front occidental.

30 Août 1918 - Bailleul est libérée des allemands. Premières évacuations des Douaisiens (vieillards et malades) vers Saint-Amand.

2 Septembre 1918 (après-midi) - Les ordres d’évacuation de la ville de Douai commencent, 7.000 personnes sont forcées d’évacuer la ville. - offensive des Anglais dans le Nord.

3-4-5 Septembre 1918 - Les Douaisiens sont envoyés, à pied et en wagon vers la frontière belge, certains, au mois d’Octobre seront à Bruxelles.

Début Septembre 1918 - Douai est enfin libérée.

Septembre 1918 - Merville et Estaires libérées également.

6 Septembre 1918 - Retraite des Allemands en Picardie.

14 Septembre 1918 - Le Brésil déclare la guerre à l’Autriche.

Fin Septembre 1918 - Les allemands font effectuer les labours d’automne.

26 Septembre 1918 - Battaille de la Lys et de l’Escaut. Les anglais sont devant Lille et Douai.

29 Septembre 1918 - Offensive des alliés en picardie et en Artois (Saint-Quentin et Cambrai). - Les Serbes signent l’armistice avec la France.

30 Septembre 1918 - La kommandantur fait évacuer de Lille tous les hommes de 15 à 60 ans, mais nombreux seront ceux qui parviendront à rester dans la ville.

Octobre 1918 - Mois de pluies, grande épidémie de grippe Espagnole dans toute l’Europe, elle fera de nombreux morts et ne s’arrêtera qu’avec la fin de l’année.

1er Octobre 1918 - Libération définitive de Saint-Quentin, les troupes du Général DéBENEY entrent dans la capitale du Vermandois.

3 Octobre 1918 - Libération par les alliés de Lens et Armentières.

9 Octobre 1918 - Libération de Cambrai.

10-13 Octobre 1918 - Evacuation de Valenciennes, les habitants sont dirigés vers Nivelles (Belgique).

14 Octobre 1918 - Les Allemands évacuent Lille, les habitants de la ville sont envoyés vers les lignes Britanniques.

14-20 Octobre 1918 - Douai libérée.

16 Octobre 1918 - Courtrai libérée, les Allemands évacuent Lille.

17 Octobre 1918 - Libération de Lille par les troupes Britanniques.

19 Octobre - 2 Novembre 1918 - Bombardement allié de Valenciennes.

21 Octobre 1918 - Les troupes Britanniques défilent dans Lille libérée.

25 Octobre 1918 - Ludendorff, basé à Avesnes-sur-Helpe, démissionne. - Bruges est libérée.

31 Octobre 1918 - La Turquie signe l’armistice avec les alliés.

Fin Octobre - 4 Novembre 1918 - Landrecies se retrouve au sein des combats qui la mèneront à la délivrance, le 4 à 11 heures les Anglais pénètrent enfin dans la ville.

2 Novembre 1918 - Libération de Cambrai et Valenciennes par les Canadiens.

2 Novembre 1918 - Début de la débâcle de l’armée Allemande. - L’Autriche signe l’armistice avec l’Italie.

5 Novembre 1918 - Ludendorff quitte Avesnes de nuit. Libération de Gand.

4-5-6 Novembre 1918 - Les commandantures sont évacuées peu à peu.

7 Novembre 1918 - La Capelle est libérée.

9 Novembre 1918 - Maubeuge est enfin libérée par les anglais (général Matheson), le Kaiser, Guillaume II, est obligé d’abdiquer.

10 Novembre 1918 - Le président de la république, Raymond POINCARé se rend à Valenciennes.

11 Novembre 1918- Fin de la guerre, cessation des combats à 11 heures.

15 Novembre 1918 - Les Allemands sont rentrés chez "eux".

17 Novembre 1918 - Les Français sont à Metz, Mulhouse et Strasbourg.

22 Novembre 1918 - La démobilisation commence par les classes plus anciennes. Les classes 1897,98 et 99 ne seront démobilisées qu’à partir du 15 Février 1919.

28 Juin 1919 - La paix est signée à Versailles, et déjà, sont posées les bases de la seconde guerre mondiale.

La France retrouve l’Alsace-Lorraine, les empires d’Allemagne (elle va devenir la République de Weimar) et d’Autriche-Hongrie sont démantelés, la Pologne est créée, prenant ses territoires sur les anciens empires des tsars et du Kaiser... L’europe est transformée à la fin de cette guerre.

"les jours de guerre - La vie des Français au jour le jour 1914-1918" Yves Pourcher, Pluriel
"La vie quotidienne dans la France du Nord sous les occupations (1814-1944), Marc Blancpain, Hachette, 1983
"Le Nord" Lemay & Robyn, Albin Michel
"Histoire du Nord - Flandre, Artois, Hainaut, Picardie" Pierre Pierrard, Hachette, 1978
"Maubeuge 1914" Jules Duvivier, 1934 (renseignements fournis par Mr A. Delfosse)
"14-18, Le grand bouleversement" Jay Winter & Blaine Baggett, Presses de la cité, 1996
"La première guerre mondiale, 1914-1918" éditions Classica Licorne, 1999
"Nos étapes de représailles en Lithuanie, Milejgany - Jewie - Roon, souvenirs d’un ôtage" Emile Ferré, Lille
http://numisnord..free.fr/1418chap7.htm
"Lille avant et pendant la guerre" Guides illustrés Michelin des champs de bataille (1914-1918)
"Les Huns du XXe siècle - Landrecies 1914-1915-1916-1917-1918, A. Sculfort, 1919
"Dans la tourmente de la grande guerre - Gens du Hainaut" A-M. Dervaux, 2001


Voir en ligne : Mémoire des Hommes

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.