ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE - PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES

Accueil > MEMOIRES CROISÉES : La Mémoire source de lien social > Associations et Partenaires > Actuchômage : Lutte contre le chômage

Action citoyenne,

Actuchômage : Lutte contre le chômage

mercredi 11 juillet 2007, par Frederic Praud

Une dernière "Lettre d’infos" avant de vous accorder une trêve en
juillet et août (que nous romprons en cas d’urgence).

+++++++++++++++++++++

Actuchomage ne s’est jamais aussi BIEN… et aussi MAL porté !

Après trois années d’activité, un constat s’impose : Notre "succès"
Internet pourrait nous être fatal. Assurément !

Explication rapide : Depuis le lancement d’Actuchomage, en septembre
2004, son audience croît en moyenne de 15% par mois.

En janvier 2007, la fréquentation du site s’établissait entre 4.000
et 5.000 visites par jour ; elle flirte aujourd’hui avec les 8.000.
Et selon nos projections, elle pourrait dépasser les 10.000 visites/
jour en septembre et les 15.000 en décembre 2007, soit 500.000
visites par mois.

Seulement voilà, en 2008, nos ressources ne nous permettront pas
d’assumer techniquement cette croissance exponentielle
(renouvellement de matériels, hébergement, mises à jour et
maintenance informatiques…).

Humainement parlant, c’est moins "problématique", car le site
fonctionne à 100% en bénévolat !

Mais, vous l’aurez compris, nos 200 adhérents ne peuvent supporter
seuls les coûts générés par un site qui compte plus de 4.000 membres
enregistrés et qui accueille près de 8.000 visites par jour. Sans
compter que nos deux autres sites (Rénovation-démocratique et Inter-
Emploi, dont la nouvelle formule sera opérationnelle en septembre
2007) génèrent entre 1.500 et 2.000 visites supplémentaires par jour.

Donc notre "succès" Internet menace bien notre existence !

Pour en savoir plus, lire notre article "L’heure est au premier bilan
de nos actions", dans la colonne d’actualités du site. Et pour nous
soutenir, une seule adresse : contact@actuchomage.org

++++++++++++++++++++++

Nous comptons évidemment mettre à profit cette période estivale pour
impulser un nouvel élan à nos engagements et trouver des solutions
pour assurer leur pérennité.

D’ici-là, nous souhaitons de BONNES VACANCES à celles et ceux d’entre
vous qui ont l’occasion (et les moyens) d’en prendre.

Pour les autres, nous restons à leur écoute…

@bientôt

La Rédaction

www.actuchomage.org


Trois ans, c’est beaucoup trop peu !

En juin, notre association a fêté ses trois ans d’existence : APNÉE a été créée par une dizaine de « Recalculés de l’Assedic » qui, avec d’autres, ont porté plainte contre l’UNEDIC en 2003/2004 et obtenu la réintégration dans leurs droits d’un million de chômeurs. Puis en septembre, Actuchomage soufflera sa troisième bougie.

Trois ans, c’est à la fois beaucoup et peu...

Beaucoup quand on fait le bilan de nos initiatives : lutte contre les discriminations (à l’embauche sur des critères d’âge et à l’accès aux cantines scolaires pour les enfants de chômeurs), mobilisation contre le TCE en mai 2005, puis contre le CNE et son clone le CPE au printemps 2006, sensibilisation réussie des médias aux causes que nous défendons, interviews de grands acteurs des mondes politique, économique, associatif et syndical, actions en faveur de la rénovation de nos pratiques démocratiques...

Beaucoup aussi avec notre percée sur Internet, à l’heure où nos « petits sites » associatifs (Actuchomage, Inter-Emploi et Rénovation-Démocratique) réunissent jusqu’à 10.000 visiteurs par jour ! Mais notre plus belle réussite reste Actuchomage, un lieu de débats et d’échanges exceptionnels par leur diversité, leur courtoisie, leur pertinence et leur convivialité. Et ça, nous le devons pour l’essentiel à Sophie (pseudo Superuser) qui anime de main de maître ce site qui nous place à l’avant-garde militante.
Et les statistiques attestent de notre enracinement dans la vie réelle. Nous bénéficions d’un réseau fort d’une trentaine de correspondants répartis partout en France, de plus de 4.000 destinataires de notre « Lettre d’info », et de milliers de fidèles lecteurs. En trois ans, nos sites ont accueilli deux millions de visites uniques pour 20 millions de pages vues. Voilà pour le beaucoup.

Pour le peu, c’est un nombre d’adhérents insuffisant malgré la fréquentation générée, et ce que représente le travail - 100% bénévole - accompli au regard de ce qu’il nous reste à faire. Car il nous faudra rester vigilants à l’égard des mesures qui seront prises par le nouveau gouvernement dans les mois, les années à venir... Nous devrons donc trouver l’énergie, les compétences et les soutiens pour continuer de mener à bien cette mission de décryptage et d’analyse.

Nous restons avant tout solidaires de toutes celles et tous ceux qui, à un moment de leur vie, en bavent… en chient (on s’autorise à l’écrire). Tel est le creuset de notre engagement !

La rédaction


Voir en ligne : La Bande Dessinée : Les Migrants

Messages

  • Je me présente, je me prénomme JACKY, j’ai 51 ans, marié 1 enfant à charge, 30 ANS D’activités professionnelles, dont 12 ans de commerce et 6 ans comme CO-GERANT d’une S.A.R.L de 11 personnes, et surtout APOLITIQUE et NON SYNDICALISTE.

    Demandeur d’emploi depuis le 1er Décembre 2004 avec une coupure d’un C.D.D de 6 mois que J’AI REUSSI à obtenir à l’arraché à ma commune.

    AUCUNES PROPOSITIONS, RIEN de RIEN,de ces Jean-Foutiste de l’ANPE en 3 ans et 4 mois.
    Rien que du flicage de leur part.

    Je viens de parcourir,votre site et comme je l’indique sur un autre(SENIORACTU.COM),le problème du chômage provient uniquement du maintien de cette institution VIEILLISSANTE ( 40 ans )et TOTALEMENT INNEFICACE et très COUTEUSE aux contribuables( ACTIFS et CHOMEURS)je cite l’ANPE et je m’explique :

    Aujourd’hui l’ANPE en 2008, emploie près de 30 000 salarié(es) payé au salaire MOYEN/NET DE
    1300 Euros NET /mois + 108.80 Euros de tickets restaurants = 1408.80 Euros NET/ mois x 13
    = 18 3140,4 Euros par AN pour chaque salarié(es).

    Ce qui nous donne chaque année rien
    qu’en SALAIRES pour les 30 000 salarié(es)
    :549 432 000 Euros NET/mois.
    Et oui VOUS AVEZ BIEN VU, plus d’un DEMI - MILLIARD d’Euros chaque année,sans compter d’autres avantages de fonctionnaires.

    ET TOUT CETTE FORTUNE est dépensé pour quels résultats !!!!! AUNCUNS !!!!!

    Des réultats, parlons-en : LES CHIFFRES DES DEMANDEURS D’EMPLOIS SONT à la baisse d’après les gouvernements(passé et présent) !!! FOUTAISE !!!!et surtout HONTEUX de se foutre des chômeurs et de la population ACTIVE.

    ET OUI, celle-ci aussi trinque, car il ne faut pas l’oublier !!!!! dans vos impôts, MESDAMES et MESSIEURS qui avaient de la chance de travailler,et bien, si DEMAIN, nous pouvions récupérer cette manne financière de cette institution qui est l’ANPE, des centaines de milliers d’emplois pourraient voir le jour et par voix de conséquence, une relance de l’économie ET DONC UNE BAISSE DES IMPÖTS.

    N’oubliai pas une chose c’est qu’une entreprise qui ne produit pas est une entreprise MORTE. et c’est le cas avec l’ANPE.

    L’esplication des chiffres ANPE parlons-en :

    1°- ceux ci s’expliquent par des centaines de radiations chaques années, depuis près de 5 ans.

    2°- Des dizinaines de milliers de demandeur(ses) d’emplois en formation et donc OBLIGATOIREMENT n’appairaissant plus momentanément sur les chiffres.

    3°- Des chômeur(ses)transféré(es)dans les services de la CRAM au vû de leur âge proche de la retraite.

    4°- tous les chômeur(ses),qui réussissent tant bien que mal à retrouver,d’EUX MEMES,dans les pays frontaliers de la France.
    (BELGIQUE,ALLEMAGNE,ESPAGNE,SUISSE,et bien sur la GRANDE BRETAGNE,ETC...)
    D’après certaines sources,chaque année ces pays engagent plus de 20 000 Français, chaque SEMESTRE, !!!!

    HEUREUSEMENT !!!!, car SINON nous serions dans une situation ENCORE PLUS CATASTROPHIQUE à chaque fin JUILLET( fin de scolarité et rentré sur le marché du travail de DIZAINES DE MILLIERS D’ETUDIANTS).

    Alors à VOUS TOUS ET TOUTES, au chômage, pensez-vous pas qu’il serait temps de bouger par des MARCHES dans PARIS,et trimestriellement SANS RELACHE, ainsi que des diffusions de TRACTS dans tous les lieux publics(gares, aéroports,métros, etc...)pour exiger la privatisation TOTALE,des services de l’emploi.

    Et bien moi je suis près à AGIR dans ce sens, MARRE DE L’ANPE, PRIVATISON définitivement et IMMEDIATEMENT de celle-ci, et utilisons cette MANNE FINANCIERE au retour à l’emploi.

    A oui j’oubliai, les chiffres que j’annonce, m’ont été communiqué par une personne ayant travailler à l’intérieur de celle-ci.

    Cordialement à tous et à toutes

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.