ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE - PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES

Home > MEMOIRES CROISÉES : La Mémoire source de lien social > Femmes et migrations, répertoire > Compagnie des Insoumises, Baladines, Enthousiastes et Lesbiennes ( CIBEL (...)

Compagnie des Insoumises, Baladines, Enthousiastes et Lesbiennes ( CIBEL )

membre du réseau CLEF

Friday 13 July 2012, by Clare Mearns

CIBEL est une association de lesbiennes, féministes, laïques, progressistes et républicaines. Lors de ses rencontres conviviales et culturelles, l’association mène des réflexions et des actions d’ordre politique, économique et social. Elle défend les droits des femmes, et lutte contre la lesbophobie et contre toute atteinte aux droits de la personne , notamment : le fascisme, le racisme, l’antisémitisme, la xénophobie, le sexisme, l’âgisme, la prostitution, la pornographie, l’intégrisme et le sectarisme religieux.

A propos :

CIBEL est une jeune association (1999), constituée pour une bonne part de militantes de longue date. C’est aussi une histoire d’affinités électives engendrée par la Coordination Lesbienne Nationale.

Au départ il y avait des lesbiennes féministes qui voulaient tout, c’est la raison pour laquelle CIBEL peut se décliner en plusieurs dimensions :

- Une dimension militante lesbienne et féministe mais aussi engagée dans une réflexion politique libre de tout dogmatisme, mais nettement orientée vers les préoccupations sociales et économiques liées à la nouvelle donne mondiale.

- Une dimension nationale par le désir de travailler dans et pour la Coordination Lesbienne, en conséquence les Cibel ne sont pas seulement franciliennes, mais aussi picardes, champenoises, bretonnes, angevines, et nous en espérons d’ailleurs encore.

- Une dimension d’échanges. Cibel est un lieu de mise en commun de nos expériences, de nos réflexions, des informations acquises dans les autres groupes féministes et/ou lesbiens auxquels elle participe.

- Une dimension culturelle et créative où le plaisir d’être et de faire ensemble prédomine.

- Une dimension de solidarité, d’amitié et de confiance, un groupe où nous venons pour nous ressourcer.

Objectifs de l’association :

- développer des rencontres entre les adhérentes à travers des activités conviviales et culturelles ;

- mener des réflexions et des actions d’ordre politique, économique et social ;

- obtenir et diffuser à ses adhérentes des informations essentielles sur les sujets les concernant directement dans tous les domaines ;

- lutter contre l’isolement des lesbiennes par la solidarité envers celles qui souffrent, physiquement, matériellement et moralement, et chercher des solutions pour améliorer les conditions de vie des lesbiennes âgées ;

- défendre les droits des femmes, notamment ceux des lesbiennes ;

- agir contre toute forme de viol et de violence à l’encontre des femmes quelle que soit leur orientation et contre toute atteinte à leur dignité et à leur liberté ;

Actions :

L’association poursuit une réflexion autour de thèmes centrés sur la mondialisation avec en particulier l’étude des textes du mouvement ATTAC.

L’association refuse d’accepter lesbiennes et citoyennes comme une fatalité le libéralisme sans frein. Elle est désireuse de réfléchir à des solutions alternatives. Quel rôle ? Quelle place ? Quelles paroles les lesbiennes peuvent-elles avoir dans la Cité ?

L’association a formé un groupe de parole autour de livres (Peau de Dorothy Allison, Aïe, mes aïeux ! de Anne Ancelin Schutzenberger, Réflexion sur la question gay de Didier Eribon), qui permettent l’association d’aborder des questions, sous un angle plus personnel.

L’association a des activités culturelles telles que sorties théâtrales ou visites de lieux intéressants (visite commentée du XXème arrondissement de Paris ; conférence et visite du musée des arts africains et océaniens, visite guidée du Paris lesbien des années 30 à 50). Ces activités sont proposées et organisées par des adhérentes de l’association.

Des week-ends sérieux, culturels et ludiques.
L’association a ainsi conjugué le plaisir de la danse bretonne, à Vitré, et celui de refaire connaissance avec Madame de Sévigné (visite de son château des Rochers, biographie, lectures choisies de lettres). Elle a retrouvé George Sand à Nohant et à Gargilesse. L’association se propose d’approfondir sa connaissance de Christine de Pizan au cours d’un week-end dans le Sud-Ouest au printemps.
Cibel est aussi un groupe créatif. L’association a ainsi réalisé une vidéo sur les activités de la fondation néerlandaise Mama Cash. Sur demande l’association peut vous l’adresser et animer une soirée de discussion dans les associations de la CLN et d’ailleurs.

Actuellement l’association commence à délirer sur un projet de comédie musicale : la magnifique rencontre de Cybèle et Lilith.

Contact :

Chez Michèle BRUHAT , 5 rue Monticelli

75014 Paris

Ile-de-France

Paris ( 75)

Tél : 06 74 29 95 29

émail : les.cibel@orange.fr

Any message or comments?

pre-moderation

This forum is moderated before publication: your contribution will only appear after being validated by an administrator.

Who are you?
Your post

To create paragraphs, just leave blank lines.