ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE - PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES

Home > MEMOIRES CROISÉES : La Mémoire source de lien social > Femmes et migrations, répertoire > FIT - Foyer International des Travailleuses - centre d’hébergement des jeunes (...)

FIT - Foyer International des Travailleuses - centre d’hébergement des jeunes femmes

Membre du réseau du centre Hubertine Auclert

Monday 9 July 2012, by Clare Mearns

L’association a pour objectif l’hébergement et l’accompagnement de jeunes femmes isolées (18-25 ans) de toute origine. Elle participe par son action à lutter contre toutes les formes de violence et de discrimination faite aux femmes. Elle favorise par son éthique et avec ses partenaires l’égalité entre les femmes et les hommes. Elle place au cœur de son action les jeunes femmes accueillies en les accompagnant vers l’autonomie, la responsabilisation l’accès à la citoyenneté, par la prise de conscience, le dialogue, le débat.

A propos :

L’association a pour but la création, l’acquisition, la gestion et le contrôle de tous organismes et institutions susceptibles de contribuer à l’accueil des jeunes travailleuses françaises et étrangères en recherche de leur insertion sociale et professionnelle.

Actions :

Le Foyer International des Travailleuses (FIT) héberge et accompagne des jeunes femmes, souvent en situation de grande précarité, dans un but d’émancipation et de responsabilisation. L’association accueille chaque année près de 200 femmes originaires pour la plupart de l’Ile de France: 60 en Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) et 40 en Foyer Jeunes Travailleurs (FJT).

L’établissement CHRS/FJT a pour missions principales :

l’hébergement de jeunes femmes orientées majoritairement par les partenaires de l’accueil en urgence pour le CHRS et de « travailleuses pauvres » en FJT orientées par les missions locales, les éducateurs-trices intervenant sur le CHRS du FIT, ou des institutions à caractère social l’accompagnement, individuel et collectif, des intéressées dans un but d’autonomie socioprofessionnelle et afin qu’elles s’inscrivent dans la société comme actrices de leur vie et comme citoyennes.

Ces missions se traduisent par :

- des outils collectifs et des travailleurs/euses sociaux/les mis/es à leur disposition qui leur permettent une insertion durable

- ateliers concernant l’emploi, le logement, permanences pour l’aide à la rédaction de documents administratifs (impôts, Aide au logement, pièce d’identité, carte de séjour, etc.)

- un accompagnement individuel qui permet d’aborder des questions liées à la santé, à la violence subie (avant et/ou pendant leur séjour), aux problèmes administratifs… ;

- des actions collectives ponctuelles en fonction des besoins et des demandes : atelier réalisation de film, journée internationale des femmes (exposition de photos prises par les résidentes sur la représentation des violences faites aux femmes), atelier ciné club, sorties culturelles,… ;

- la consultation systématique des résidentes dans le cadre de rencontres mensuelles mais aussi dans le cadre du Conseil de la Vie Sociale;

- un travail de partenariat avec l’ensemble des associations ou des institutions intervenant dans le secteur de l’emploi (Le cœur des haltes espace emploi, les missions locales parisiennes, l’ANPE), de la santé (Planning familial, Centres Médico-Psychologiques, médecin de quartier, etc.), de la lutte contre les discriminations faites aux femmes (Ni Putes Ni Soumises, Association ELELE-Migrations et Cultures de Turquie, Groupe femmes pour l’Abolition des Mutilations Sexuelles), du logement (Silger pour le loca-pass, le dispositif fluidité, etc.) et de la culture (Culture du cœur).

L’association veut permettre à des femmes de générations différentes, les unes vivant dans le 95 (tout âge, Africaines pour la majorité), les autres dans le 3ème arrondissement de Paris (18/25 ans d’origine africaine et maghrébine pour la majorité), de s’exprimer de façon ludique sur les discriminations racistes qu’elles subissent et leur apporter des solutions pour pouvoir les combattre en leur donnant la possibilité d’avoir recours aux organismes existants comme la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité..

L’ensemble des actions conduites s’inscrivent autour d’un principe : placer la personne accueillie au centre de la structure dans le respect de la charte des droits et libertés de la personne accueillie.

Contacts :

Tél :
01 44 54 87 90

Fax :

01 44 54 87 92

Any message or comments?

pre-moderation

This forum is moderated before publication: your contribution will only appear after being validated by an administrator.

Who are you?
Your post

To create paragraphs, just leave blank lines.