ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE - PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES

Accueil > X BD sur les migrants depuis un siècle. > LA BANDE DESSINÉE MIGRANTE - répertoire > La Bande Dessinée pour les collectivités / institutions / FLE > La BD en FLE, classe de français langue étrangère

la bd outil éducatif pour apprendre une langue

La BD en FLE, classe de français langue étrangère

vendredi 2 juillet 2010, par Frederic Praud

La bande dessinée en classe de FLE

Point de départ indispensable pour découvrir les spécificités techniques de la BD, le "B-A BA de la BD", proposé par le documentaliste Yves Boquel, présente les grandes lignes de l’histoire de la bande dessinée, les différentes étapes de la création d’un album, le fonctionnement de son langage et les mécanismes de narration. Plus détaillé, le cours d’illustration et de BD de Jean-Yves Stanicel, caricaturiste belge et professeur d’illustration et de BD à l’Institut supérieur des Beaux-Arts Saint-Luc à Liège, aborde de manière très précise les procédés narratifs d’une BD, la mise en scène, les personnages, la structure du récit, le scénario, etc. Comment un auteur aborde-t-il la réalisation d’une BD ? Olivier TaDuc, scénariste-dessinateur de la série CHINAMAN aux éditions Dupuis, expose dans une interview au Café pédagogique les étapes de la création d’un album, de l’idée à sa réalisation. Autre ressource incontournable pour découvrir les spécificités de la bande dessinée, l’exposition virtuelle Les maîtres de la BD européenne, réalisée par la Bibliothèque nationale de France (BNF), retrace l’historique de la BD, présente les principaux héros de la BD européenne, propose des pistes pédagogiques pour explorer cet univers et expose les techniques propre au "neuvième art".

Onomatopées, phylactères, planche, série… décrire une bande dessinée nécessite l’utilisation d’un vocabulaire précis. Pour bien maîtriser les termes propres à ce genre, vous pourrez vous appuyer sur le lexique illustré de la BD proposé par l’atelier Sanzot, regroupement d’auteurs de bandes dessinées, dessinateurs, scénaristes et coloristes.

Histoire de la BD

Savez-vous que les premiers recueils d’images, ancêtres de la bande dessinée, ont vu le jour dès le Moyen-Âge ? Pour en savoir plus sur la naissance et l’origine de la BD, consultez l’excellente exposition virtuelle que la BNF consacre à ce thème. Un article de Jean-Maurice de Montremy intitulé "Le temps des bulles" revient également sur l’histoire des récits en images.
CouvertureLes auteurs et leurs héros
Encyclopédies

Pour découvrir les principaux auteurs et héros de bandes dessinées, commencez par surfer sur les encyclopédies dédiées à ce genre sur la Toile. Le portail BD de l’encyclopédie en ligne Wikipédia présente ainsi les différents genres de BD, les métiers de la bande dessinée, des auteurs, des éditeurs, des albums, etc. En quelle année a commencé la saga des Gaston ? Comment s’appelle le scénariste de Dan Cooper ? EncycloBD aura sans aucun doute réponse à beaucoup de vos questions !
Portails de liens

L’annuaire des bandes dessinées (ADBD), réalisé par Thomas Clément, enseignant, référence quant à lui de nombreux sites dédiés à l’univers de la bande dessinée : auteurs, éditeurs, personnages et séries, librairies spécialisées, festivals, bases de données, pédagogie et formation, sites d’information, magazines, BD en ligne, blogs, etc. Incontournable enfin pour peaufiner vos recherches, le Portail BD du CRDP de l’académie de Versailles regroupe une mine de liens classés dans les catégories suivantes : connaître la bande dessinée (les métiers ; les auteurs et leurs héros ; les courants artistiques) ; faire de la bande dessinée en classe (étudier les techniques de lecture d’image ; étudier les techniques de dessin ; créer une bande dessinée) et lire des bandes dessinées (interactives ou non) en classe.
Bédéthèques

Vous recherchez une information précise sur un album, un auteur, un personnage ? Les bases de données consacrées à la BD répondront à toutes vos questions. Conçue spécialement pour les enseignants, la base de données L@bd, créée par le Centre national de documentation pédagogique (France), constitue ainsi un outil de recherche et d’information sans équivalent offrant aux bédéphiles, enseignants de toutes disciplines, élèves, bibliothécaires, documentalistes et chercheurs, de larges possibilités de recherche multicritères : albums, documentaires, magazines et fanzines, pédagogie, sites, vidéos... Réalisé par Jean-Michel Block, spécialiste en bande dessinée, Bande-dessinée.org présente quant à lui plus de 3500 bandes dessinées francophones classées par séries, collections, auteurs et éditeurs. Le site propose également des fiches biobibliographiques illustrées de scénaristes et d’illustrateurs, classées par ordre alphabétique. Ma collec BD, site personnel français connecté à une base de données, se révèle particulièrement intéressant pour les biographies d’auteurs et les bibliographies qu’il propose. Vous trouverez enfin sur BDTheque des centaines de BD avec résumé d’histoire et images, ainsi que des milliers de critiques de lecteurs. La recherche s’effectue par titre, auteur, style, éditeur, collection, etc.
CouvertureSélections de BD

Contrairement au secteur de l’édition littéraire, le marché de la bande dessinée se porte très bien ! Pour vous aider à vous y retrouver parmi l’offre proposée (en France par exemple, plus de 4000 nouveaux titres ont été publiés en 2006 !), nous vous invitons à vous appuyer sur les sélections proposées par des professionnels du secteur.

Le site du Centre national de la bande dessinée et de l’image (CNBDI), qui fait le point sur tout ce qui concerne le monde de la bande dessinée en France, propose ainsi sous l’entrée "ressources documentaires", une "bédéthèque idéale", renouvelée chaque année. Au programme, une sélection "Jeunesse" et "Adultes" (romans graphiques, séries, mangas, comics…). Dans un dossier intitulé "La bande dessinée en France", l’Association pour la diffusion de la pensée française (ADPF) propose quant à elle une sélection de 50 auteurs emblématiques de la bande dessinée francophone contemporaine. Pour ouvrir le panorama à la BD africaine, la revue des littératures du Sud Notre librairie consacre un numéro à la bande dessinée sur le continent africain, dans laquelle vous pourrez consulter une sélection de cinquante albums africains (on y trouve notamment une présentation de Gbich !, magazine de bandes dessinées qui connaît un formidable succès en Côte-d’Ivoire). Ce dossier comprend également des analyses d’experts, des témoignages de dessinateurs, de scénaristes ou de rédacteurs en chef de journaux de BD, ainsi que plusieurs planches entières dont certaines inédites. Pour coller à l’actualité, Nouvelles bulles, sur le site de la chaîne de télévision France 5 éducation, propose une sélection de nouveautés, classées par âge : 7 ans, 10 ans, 13 ans, 15 ans, adultes.
Suivre l’actualité de la bande dessinée
Sites spécialisés

Les sites francophones consacrés à l’actualité de la BD sont très nombreux sur la Toile. Magazine d’actualité de la bande dessinée, Actua BD propose ainsi des brèves d’actualité, une sélection d’albums chroniqués, des interviews d’auteurs de BD, des dossiers, etc. BD Sélection suit également à un rythme soutenu les sorties d’albums. Toutes les semaines six à huit nouvelles critiques sont publiées sur le site, tous les quinze jours une interview et un dossier et enfin, tous les mois, un nouveau palmarès "Top Albums" confrontant les avis de neuf journalistes BD (France 2, Télérama, Le Figaro...). 30 jours de BD présente pour sa part chaque jour une page toute fraîche, dessinée par un auteur différent : un espace de repérage bienvenu pour les bédéphiles. Visitez également BD Paradisio : ce site belge en français créé par Catherine Henry, passionnée de bandes dessinées, dresse un panorama complet sur les auteurs contemporains de la BD, surtout européenne, avec un coup de pouce pour les jeunes. Les rubriques sont alimentées régulièrement par contact avec les éditeurs ou les auteurs. Quelques nouveautés, "les BD en ligne", bénéficient de prépublication. Les biographies et bibliographies sont agrémentées de photographies et de reproductions de couvertures d’albums. Vous pourrez également suivre les nouvelles publications belges et québécoises en consultant les sites Brusselsbdtour et BD Québec. Enfin, pour découvrir la BD indépendante, ne manquez pas le site Clair de bulle.
Festivals

Les festivals constituent également d’excellents moyens de se tenir au courant des nouveautés dans le domaine de la BD. Parmi les plus renommés, le festival d’Angoulême dispose d’un site qui présente l’actualité du monde de la BD, et, inclut, depuis fin 2004, une présentation détaillée (résumés, notice biographique de l’auteur), de chaque album composant la sélection officielle du festival. Autre festival reconnu, le festival de la BD francophone de Québec a lieu chaque année au mois d’avril. Pour découvrir tous les festivals de BD, en France, en Belgique, au Canada, en Suisse et au Luxembourg, rendez-vous sur les sites BD Paradisio et Opale BD.
Médias

Le quotidien Sud-Ouest consacre un blog très riche à l’actualité de la BD. Au programme : chroniques, interviews et dédicaces. Le magazine Lire propose également chaque mois une sélection de nouveautés. Sur le site de France 5, ne manquez pas les Rencontres de la BD, portraits de dessinateurs (Blutch, Claire Bretécher, Florence Cestac, Laurent Muller, René Pétillon, François Schuiten, Tito…), vidéos ou écrits, accompagnés d’une bibliographie et d’une sitographie.
Trouver des supports

Si vous avez des difficultés à vous procurer, dans votre pays d’exercice, des albums, sachez qu’il existe sur Internet plusieurs possibilités de récupérer des planches.
Sites d’éditeurs

Pour promouvoir les auteurs qu’ils publient, les éditeurs de bande dessinée sont nombreux à proposer sur leur site des extraits d’albums. Certains éditeurs utilisent également Internet pour diffuser des prépublications, Parmi les éditeurs francophones les plus connus, citons par exemple Casterman, Delcourt (voir notamment les previews), Dupuis, Dargaud, Glenat ou encore Le Lombard.
Sites d’auteurs / illustrateurs

Sur leurs sites officiels, les auteurs/illustrateurs proposent également souvent des exemples de planches qu’ils ont réalisées. Nous vous invitons à consulter par exemple les sites de Philippe Geluck, Enki Bilal, Claire Bretécher, Zep, Dupuis et Berbérian ou encore Gotlib.
Sites de héros de BD

Les sites officiels ou officieux (réalisés par des fans…) des héros de bande dessinée peuvent également constituer un vivier intéressant de planches à utiliser en classe. Les classiques Tintin, Achille Talon, Astérix, Blake et Mortimer, Gaston Lagaffe, Bob Morane côtoient ainsi les plus récents Agrippine, Thorgal, Le concombre masqué ou Les profs. Vous trouverez une liste plus complète des sites des héros de BD sur BD Paradisio.

Couverture
Les BD blogs

Dans le sillage des blogs, les BD blogs, planches publiées de façon épisodique sous la forme de feuilletons, connaissent depuis plusieurs mois un véritable engouement de la part des internautes. Les dessinateurs de BD utilisent le blog de manières différentes : des auteurs professionnels vont publier régulièrement de petites chroniques dessinées entre deux sorties d’albums, d’autres vont se servir de leurs blogs pour montrer leurs croquis préparatoires et leurs idées du moment, des auteurs encore anonymes, enfin, vont tout simplement essayer de se faire connaître en espérant être publiés au format traditionnel. Parmi les BD blogs les plus populaires, citons les blogs de Chicou-Chicou, Boulet, Kek, Lewis Trondheim (Lapinot pirate) ou encore Frantico, qui a réuni pendant quelques mois en 2005 un lectorat quotidien de plusieurs milliers d’internautes. Les sites Clair de bulle, Blogs BD, Festiblog BD et TV5.org vous permettront de compléter cette sélection et de suivre l’actualité des BD blogs.
BD interactives

Autre forme du genre spécifique à Internet, la BD interactive peut également servir de support aux enseignants qui souhaitent intégrer la BD dans leurs classes. L’oreille coupée, par exemple, créée par André-Philippe Côté et Jean-François Bergeron, s’inscrit dans la lignée du polar. Trois canaux complémentaires d’accès au sens permettent de suivre la progression du récit : les images, la voix off du narrateur et les bulles avec le texte écrit. Un clic de la souris permet d’avancer dans le récit. Vous trouverez des exemples d’exploitations pédagogiques de L’oreille coupée sur les sites Formacom et Polar FLE. Du même auteur, consultez également Les enquêtes de l’inspecteur Laval, ou encore Coup de pub avec le Menou, de Djief.
Exploitations pédagogiques
Pistes pédagogiques

Vous n’avez encore jamais utilisé la BD dans vos classes ? Pour découvrir les potentialités pédagogiques de ce genre, commencez par consulter l’excellent guide pour comprendre et expliquer la BD du site "Dimension BD", réalisé par France 5 et le Centre régional de documentation pédagogique (CRDP) de la région Poitou-Charente (France), sous la direction de Didier Quella-Guyot, professeur de lettres. Au sommaire de ce guide : la BD, c’est quoi ? Éduquer par la BD ou à la BD ? L’essence de la BD et Analyser une BD. Vous trouverez également des pistes pédagogiques concrètes et déclinables à différents niveaux pour intégrer la BD en classe dans le compte rendu d’une animation menée par le même Didier Quella-Guyot au CRDP de Créteil. L’intervenant y analyse les trois attitudes pédagogiques qu’il préconise face à la BD : inciter à la lecture, analyser une BD et fabriquer une BD. Vous pourrez aussi vous inspirer des activités proposées dans l’atelier pédagogique (document PDF) de l’exposition de la BNF consacrée aux maîtres de la bande dessinée européenne : il est proposé de faire découvrir aux élèves les structures et les formes du récit dans la bande dessinée à travers un parcours pédagogique en six étapes et sept documents. À la suite de ce parcours, les élèves sont invités à concevoir des scénarios à partir de situations littéraires ou historiques. Dans son article "À l’école de la BD, la BD à l’école" (document Word), Sylvie Grain, du Centre départemental de documentation pédagogique de l’Aube, s’adresse précisément aux enseignants désireux de faire travailler leurs élèves sur la bande dessinée, mais qui n’en maîtrisent pas totalement les clés. Pour les y aider, elle présente les différents ingrédients qui composent une BD (l’histoire, le découpage, la construction graphique, les codes idéographiques, etc.) et propose différents types d’activités possibles autour d’une BD : lecture, production d’écrit, interdisciplinarité, etc. La thèse (document PDF) de Bendiha Djamel sur l’utilisation de la bande dessinée comme support didactique dans l’enseignement/apprentissage du FLE fournira quant à elle des pistes particulièrement adaptées à l’enseignement du français à des non francophones. Enfin, si votre public est composé de jeunes enfants, l’article "Étudier la BD en classe de CM" vous apportera d’excellentes idées : acquisition du vocabulaire de base de la BD, découverte des différentes formes de bulles, découverte des différentes fonctions de l’écriture dans la bande dessinée, la chronologie dans la BD, l’écriture d’un scénario, la complémentarité texte/image, la réalisation graphique d’une bande dessinée, etc.
Exemples de séquences pédagogiques

Une même planche de bande dessinée peut donner lieu à des activités de nature très différente. Vous pourrez par exemple choisir de travailler sur l’analyse du genre même de la bande dessinée, à l’image de cette séquence dédiée à l’étude des codes de la BD (langage de l’image, sens de lecture…) à travers Maus. L’adaptation de bandes dessinées au cinéma (Astérix, Les Brigades du Tigre, Comme tout le monde ou plus récemment Persépolis ont ainsi fait l’objet d’adaptations cinématographiques) ou encore l’adaptation d’œuvres littéraires en BD peuvent constituer un autre axe de travail. Vous trouverez sur le site e-Profs docs une liste des adaptations d’œuvres littéraires en bande dessinée. Plus spécifiquement dédié aux enseignants de FLE, l’article de Mireille Venturelli "BD comme Beaucoup D’histoires : De la lecture d’images à l’écriture d’histoires", paru dans la revue Babylonia, propose quant à lui une séquence pédagogique autour d’un extrait de Jonathan : Pieds nus sous les rhododendrons de Cosey, au cours de laquelle l’auteur propose différentes activités autour de la description et de l’interprétation de la BD, la formulation d’hypothèses et l’anticipation d’une histoire. La bande dessinée peut également servir de support à une approche culturelle, grammaticale, sémantique, ou encore lexicale. Voyez à ce titre comment des enseignants de FLE ont tiré parti des albums Jo de Derib et Le Tour de Gaule d’Astérix, de Goscinny et Uderzo. Enfin, vous pourrez utiliser les nombreuses ressources disponibles sur Internet autour de la bande dessinée pour faire découvrir à vos élèves des albums : le site EduFLE.net propose ainsi un exemple de parcours Internet autour du héros Thorgal tandis que l’université de Grenoble consacre un rallye à l’album Tintin au Tibet.

(source http://www.francparler.org/parcours/bd.htm#decouvrir)


Bande dessinée à utiliser dans le cadre du FLE, des cours d’histoire et autres... :
http://www.lettresetmemoires.net/parcours-migrants-tome-i-demande-pour-un-seul-exemplaire-reception-par-courrier.htm


Voir en ligne : La Bande Dessinée : Les Migrants

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.