ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE - PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES

Home > MEMOIRES CROISÉES : La Mémoire source de lien social > Femmes et migrations, répertoire > Réseau européen des femmes migrantes ( REFM )

Réseau européen des femmes migrantes ( REFM )

Wednesday 4 July 2012, by Clare Mearns

Le Réseau européen des femmes migrantes (REFM) est un réseau européen d’organisations non gouvernementales qui représente les intérêts, les besoins et les préoccupations des femmes migrantes dans l’Union européenne.

Les objectifs du REFM sont de :

- Promouvoir l’égalité de traitement, l’égalité des droits et une meilleure intégration des femmes immigrées en Europe.

- Apporter une contribution régulière dans tous les domaines de développement et de mise en œuvre des politiques de l’Union européenne qui ont un impact sur la vie des femmes migrantes.

- Aider à façonner les politiques sociales et concevoir des programmes d’action répondant aux besoins spécifiques des femmes migrantes.

- Représenter les organisations membres et faire pression pour et avec les femmes migrantes pour avoir une voix plus forte à l’échelle européenne.

- Soutenir les organisations et les mouvements de femmes migrantes à travers l’information et des formations.

Conseil d’administration :

Alwiye Xuseyn, Présidente

Alwiye Xuseyn est originaire de Tanzanie et vit en Irlande depuis 13 ans. Elle a une formation dans les domaines de la santé et de la finance, et elle est aujourd’hui la responsable en chef de la santé pour les Femmes Migrantes pour l’association AkiDwA, le Réseau des Femmes Migrantes en Irlande. En tant que consultante, Alwiye a mis en œuvre des formations d’information sur la Mutilation Génitale Féminine (MGF), pour les médecins ainsi que les étudiants sage-femme. Alwiye défend avec ferveur la prohibition de la MGF en Irlande et dans le monde.

Virginia Wangare Greiner, Vice-Présidente

Elle est la fondatrice de Maisha, une organisation locale pour les femmes Africaines, basée à Francfort, en Allemagne. Virginia a travaillé en tant qu’expert pour plusieurs sociétés de consultations sur les problèmes d’intégration et d’immigration en Allemagne, notamment en tant que membre du Plan National d’Intégration, un comité créé par la Chancelière Merkel pour offrir des recommandations sur les mesures à prendre pour promouvoir l’intégration des étrangers dans le pays. Au niveau international, l’expertise de Virginia concernant les questions de parité homme-femme, de migration et d’intégration, est largement reconnue. Elle est également en charge de la coordination du groupe de travail institutionnel du réseau. Virginia a été la première Présidente du Réseau Européen des Femmes Migrantes.

Contact :

Téléphone : (+49) 173 81 64 793 ;

E-mail : maisha_africa@yahoo.de

Ruth Franco, Trésorière

Ruth Franco a travaillé en tant que psychologue clinicienne en Espagne et en Finlande. Depuis sa relocalisation permanente à Helsinki en 2004, elle s’est spécialisée dans l’aide aux migrants concernant l’apprentissage des capacités d’adaptation nécessaires pour faire face à une nouvelle culture et un nouveau langage. Aujourd’hui, Ruth travaille pour l’Association des Femmes Multiculturelles (Monika) en Finlande en tant que superviseur du refuge pour les femmes battues issues de l’immigration. L’Association des Femmes Multiculturelles (Monika) opère en tant qu’organisation de tutelle pour plusieurs associations de protection des femmes visant les minorités ethniques, soutenant les efforts pour améliorer la tolérance culturelle et promouvant un cadre de vie plus sûr pour tous.

Contact :

Monika-Naiset liitory ; Tél : +358 9 727 999 92 ;

Fax : +358 9 727 999 93 ;

E-mail : ruth.franco@monikanaiset.fi ; www.monikanaiset.fi

Langues pratiquées : Anglais, Espagnol

Karima Ben Ahmed, Secrétaire

Karima Ben Ahmed est détentrice d’une licence en Administration Sociale et Économique, avec un Major en Ressources Humaines et un Master en « Économie Sociale, gestion de projet et compétences ». Karima est la responsable de projet pour la coopération internationale de l’association « Forum Femmes Méditerranée» et la coordinatrice de l’association française « Réseau des associations française de promotion des droits des femmes migrantes ».

Contact :

E-mail : benfadel.karima@neuf.fr

Langue pratiquée : Français

Suzanne Monkasa

Suzanne Monkasa est consultante en management interculturel, Présidente du Conseil des Communautés Africaines en Europe/Belgique et du Réseau Belge des Femmes Immigrées et d’origine étrangère. Licenciée en langues romanes, spécialisée dans les questions de parité homme-femme, Suzanne a fondé le Conseil des Communautés Africaines en Europe/Belgique en 1995. Elle a été invitée en tant qu’intervenante à de nombreuses conférences et tables rondes. Suzanne a également contribué à la réalisation du film « Wit over Zwart » (Blanc sur Noir) en 1984.

Projets :

Les différents membres du réseau ont travaillé plus spécifiquement sur les thèmes suivants qui sont essentiels à l’intégration des femmes migrantes :

- L’emploi : par exemple AkiDwa et le Immigrant Council in Ireland organisent régulièrement des réunions avec les partenaires sociaux, les employeurs et le gouvernement pour améliorer l’accès à l’emploi pour les femmes migrantes en Irlande. FATIMA, en liaison avec la East Midlands Development Agency, a organisé un séminaire national pour les femmes migrantes, les entreprises et organismes de soutien, afin d’élaborer des lignes directrices genrées pour les femmes migrantes entrepreneurs.

- La santé : y compris les droits sexuels et reproductifs, par exemple Maisha en Allemagne a fournit des services de santé pour les familles sans-papiers en partenariat avec la ville de Francfort. Cette initiative des services de santé sensibles à la culture a été reconnue comme une bonne pratique en Allemagne.

- La violence contre les femmes : par exemple, MONIKA en Finlande, qui fournit soutien et services juridiques, y compris des capacités d’accueil, pour les femmes migrantes victimes de violences.

- Les conditions de travail : par exemple, la Commission de Filipino Migrant Workers aux Pays-Bas a travaillé activement avec le syndicat pour le travail décent pour les travailleurs domestiques migrants, l’un des principaux secteurs d’emploi des femmes migrantes.

- Participation à la vie publique et politique : ainsi, en rassemblant les organisations existantes des femmes migrantes dans les différents pays, le réseau vise à permettre aux voix des femmes migrantes de se faire entendre au niveau national et européen.

- Les politiques et législations en matière d’immigration, d’intégration et d’asile et de la législation : nous avons ainsi publié une lettre ouverte aux ministres participant à la 4ème conférence ministérielle sur l’intégration, à Saragosse en Espagne du 15 au 16 avril 2010.

Associations membres :

Le Réseau européen des femmes migrantes est un membre associé du Lobby européen des femmes. Les membres individuels du réseau sont des membres actifs du Réseau européen contre le racisme, du Réseau européen des associations de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (EAPN), du « Black European Women’s Council » et de la plateforme des droits fondamentaux de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne.

Contacts :

European Network of Migrant Women

Rue Hydraulique 18, 1210 Bruxelles

Tél 02/217 90 20

Pour envoyer un émail au REFM cliquez ici

Any message or comments?

pre-moderation

This forum is moderated before publication: your contribution will only appear after being validated by an administrator.

Who are you?
Your post

To create paragraphs, just leave blank lines.