ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE - PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES

Accueil > X BD sur les migrants depuis un siècle. > LA BANDE DESSINÉE MIGRANTE - répertoire > "Cerise noire"

éducation enfants Roms.

"Cerise noire"

Thomas Jeunesse et Amnesty international

mardi 16 mars 2010, par PHF

"Cette fiche fait partie du répertoire de la bande dessinée migrante créé par Paroles d’Hommes et de Femmes. Ce répertoire est destiné aux enseignants, éducateurs, associations, collectivités qui souhaitent utiliser la BD ayant pour thèmes la migration, l’altérité, l’intégration, comme une source de lien social et d’action éducative"


Cerise noire

Auteurs : Patricia Reznikov et Laurent Corvaisier.

Coédition : Thomas Jeunesse et Amnesty international

Dès 6 ans

Thématique : gens du voyage, exclusion, précarité, école.

L’histoire :

Cerise Noire vit dans une jolie roulotte avec sa famille. Elle aime regarder les nuages, et raconter ses secrets à sa petite renarde apprivoisée, Kalinka. Dans le campement vivent d’autres enfants. Parmi eux, c’est Peter qu’elle préfère. Il rêve d’être le plus grand funambule du monde et de marcher sur un fil au- dessus de l’océan entre la tour Eiffel et la Statue de la Liberté. Cerise Noire, elle, sera poète. 
Cerise Noire et les siens sont des enfants comme les autres, si ce n’est leur rêve d’aller à l’école. Installés à la périphérie de la ville, ils ne savent plus trop pourquoi la vie les a jetés là, loin des autres. 
Souvenirs de guerre dans des pays lointains, de fuite, d’être devenus des réfugiés, différents, exclus… Alors dans le cercle chaleureux mais isolé du campement, c’est la vieille Asia qui leur fait la classe et qui leur apprend tout ce qu’elle sait… Un jour peut-être seront-ils accueillis dans une école… Ce jour-là sera un très grand jour.
 Un texte humaniste qui pose le problème de l’exclusion et de l’accession à l’école. De véritables tableaux peints qui font penser tantôt à Gauguin tantôt à Matisse.
A travers le récit de la vie de Cerise et les très belles illustrations de Patricia Reznikov, c’est à une découverte d’un tout autre univers qu’invite ce livre.
C’est aussi une réflexion sur l’autre, l’altérité, la discrimination ; en particulier celle qui touche les enfants roms souvent privés de l’accès à l’éducation, sujet qui fait l’objet d’un important travail d’Amnesty International.

Informations tirées de : www.boutique.amnesty.fr


avis de Lionel Panheleux :

Cerise noire est teintée d’une douce poésie qui nous entraine dans le monde de l’enfance. Mais une enfance un peu particulière car il s’agit de gens du voyage (même s’ils ne voyagent plus) de Roms ou de Tziganes. Des êtres humains discriminés et mis à l’écart. Cet ouvrage, co-édité par Amnesty International, sensibilise sur le sujet épineux des enfants mis à l’écart de l’éducation.


Voir en ligne : La Bande Dessinée : Les Migrants

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.