ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE - PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES

Accueil > Education , 100 TEMOINS 100 ECOLES : La Mémoire source d’action (...) > Textes et mots d’élèves > Lycée de l’Authié Doullens > Gerard Thieser

Témoin Allemand

Gerard Thieser

mercredi 16 mars 2011, par Frederic Praud

GERARD THIESER

2.Un homme de courage

Votre témoignage nous a passionnés, les plusieurs déménagements que vous avez dû faire ne doivent pas être une partie de plaisir. Vous êtes un exemple pour tous les migrants de l’Allemagne.
De plus votre histoire est impressionnante, elle n’a pas dû être toujours très facile.
En effet vous avez eu le courage de partir jeune en France pour étudier la langue. Pourtant vous n’étiez aimé de personne pendant votre scolarité, à cause de votre nationalité allemande. Puis vous avez décidé de démissionner de votre métier en Allemagne pour rester en France. Enfin vous avez rencontré votre femme et vous avez fait votre vie ici en France.

Vous êtes un homme de courage !!

Encore merci de votre témoignage et nous espérons bientôt vous revoir ( le 4 mai à Paris)

3. Fédération des Associations Franco Allemandes

Gérard Thieser est un allemand et président de la Fédération des Associations Franco-Allemandes qui a vécu pendant la seconde guerre mondiale. Au départ il vivait à la frontière française puis par la suite il a dû déménager à cause de la guerre. Il a travaillé en tant que livreur à Paris, ce qui lui a permis de gagner un peu d’argent, avant que ses parents ne lui paient des études en France. Il a été maltraité dans son école en France parce que c’était un allemand. Sa vie a été injuste mais nous gardons dans notre mémoire un grand Homme qui a grimpé les échelons petit à petit pour devenir Le Président de la FAFA en septembre 2008.

4. Une lettre

Bonjour monsieur Thieser, J’espère que nous n’avons pas été trop bruyants. Nous avons été très marqués par votre témoignage, surtout vos nombreux déménagements. Vous avez traversé l’Allemagne à cause de la guerre, votre histoire n’a pas dû être très facile. Cela a dû vous choquer d’être séparé de vos parents pendant le trajet en train pendant 5 jours. Je trouve cela très courageux d’aller en France pour étudier, cela a dû être très dur de plus que personne ne vous aimait. Cela a dû vous blesser que votre oncle n’ait pas voulu que vous fassiez un voyage en Amérique, il a donné votre place à son fils, et vous vous êtes parti en suisse. Puis à cause de ça vous avez démissionné de l’entreprise de votre oncle avec beaucoup de courage. Vous êtes revenu en France, c’est là que vous avez rencontré votre femme, c’est pour cela que vous y êtes resté.
Merci pour votre témoignage dans notre lycée, nous espérons vous revoir à Paris le 4 mai.

A bientôt

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.