ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE - PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES

Accueil > X BD sur les migrants depuis un siècle. > LA BANDE DESSINÉE MIGRANTE - répertoire > "Le complot", les arcanes de l’antisémitisme

Critique de l’antisémitisme. Dénonciation de son absurdité.

"Le complot", les arcanes de l’antisémitisme

Grasset éditions.

mardi 23 mars 2010, par PHF rédacteur

Cette fiche fait partie du répertoire de la bande dessinée migrante créé par Paroles d’Hommes et de Femmes. Ce répertoire est destiné aux enseignants, éducateurs, associations, collectivités qui souhaitent utiliser la BD ayant pour thèmes la migration, l’altérité, l’intégration, comme une source de lien social et d’action éducative


Le complot

Auteur : Will Eisner

éditeur : Grasset

2005

Thématiques : Antisémitisme, histoire.

L’histoire :

Comment un texte inventé de toutes pièces peut-il circuler depuis cent ans et provoquer des revirements politiques fracassants ? Will Eisner retrace avec génie l’histoire - finalement méconnue dans ses détails - de ce " complot juif " inventé au début du XXème siècle pour attiser l’antisémitisme régnant en Europe et en Russie : les Protocoles des Sages de Sion justifient les pires intentions, et leur diffusion connaît un succès retentissant avant et pendant la première Guerre mondiale. Un journaliste britannique du Times découvre la supercherie en 1921 : les Protocoles sont une copie presque conforme d’un obscur traité anti-bonapartiste, les Dialogues aux enfers entre Machiavel et Montesquieu, écrit par un dissident français en exil. Les " auteurs " des Protocoles n’ont eu qu’à remplacer les bonapartistes par les Juifs et le mot " France " par " le monde "… 
On connaît donc la vérité mais rien n’y fait : les Protocoles sont utilisés par Hitler, le Ku Klux Klan et trouvent encore aujourd’hui des millions de lecteurs dans les pays arabes. Surpris par le destin insolite de ce plagiat, scandalisé de le voir encore pris pour vérité d’Évangile sur des sites Internet, Eisner s’enflamme à coups de crayon très expressifs, ironiques et inquiétants. Par des cadrages audacieux et d’impressionnantes pages titres, Eisner provoque la curiosité du lecteur ; on lit avec passion et consternation l’histoire de ce " faux " qui a servi si longtemps la haine antisémite. 


Avis de Lionel :

Cet ouvrage est une révélation, il montre de manière claire la bêtise de l’antisémitisme, son absurdité. Le dessin de Will Eisner provoque la curiosité et permet ainsi de plonger directement dans l’intrigue de l’Histoire.


L’auteur :

Né en 1917, Will Eisner est l’un des pionniers du " graphic novel ". D’abord avec son personnage fétiche, " Le Spirit ", qu’il dessina de 1941 à 1953, puis en explorant, jusqu’en 1973 les possibilités éducatives de la bande dessinée, il a révolutionné le monde du 9ème art. Will Eisner s’est éteint le 3 janvier 2005.

Source : Grasset


Voir en ligne : La Bande Dessinée : Les Migrants

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.