ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE - PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES

Accueil > X BD sur les migrants depuis un siècle. > LA BANDE DESSINÉE MIGRANTE - répertoire > Les Scorpions du Désert

Hugo Pratt - le nom est déjà une légende

Les Scorpions du Désert

Édition Casterman

mardi 23 mars 2010, par PHF Rédacteur

"Cette fiche fait partie du répertoire de la bande dessinée migrante créé par Paroles d’Hommes et de Femmes. Ce répertoire est destiné aux enseignants, éducateurs, associations, collectivités qui souhaitent utiliser la BD ayant pour thèmes la migration, l’altérité, l’intégration, comme une source de lien social et d’action éducative"


Auteur : Pratt Hugo

Éditeur : Casterman

Parution : 01/1977


Tome 1 Les scorpions du désert

Planches : 94

Parution : 01/1977


Tome 2 Un fortin en Dancalie

Collection : Un Auteur (A suivre)

Planches : 48

Parution : 08/1982

Résumé : Fin de l’année 1940. L’Ethiopie. Une armée privé se constitue autour de Koïnsky, soldat polonais travaillant pour le compte de l’armée anglaise. L’objectif ? Associer les troupes du Commonwealth et les patriotes éthiopiens pour créer les condiditions d’un soulèvement contre les colonisateurs italiens, soutenus par les allemands et les français du régime de Vichy.
L’ange de l’amour et l’ange de la mort

Janvier 1941, Karthoum, Soudan. La stratégie militaire de reconquête de l’Ethiopie s’explicite enfin. C’est dans cet épisode que Koïnsky rencontre Stella, lieutenant italien avec lequel il sympathise malgré leur appartenance à des camps opposés. Pourchassés par des brigands, ils osnt sauvés par le guide Cush, des Beni Amar.

Le personnage principal de cette série est le lieutenant Koinsky, polonais s’étant engagé dans l’armée anglaise après la capitulation de son pays. On le suit dans différentes aventures, au fil de rencontres (Judittah Canaan, Cush, Stella, ..) dans lesquelles on reconnaît le style de Pratt et qui n’est pas sans rappeler les aventures de Corto Maltese. Koinsky, cependant, "est beaucoup plus dur, plus moderne, moins anarchiste que Corto, ce qui le rend, d’une certaine manière, plus proche de nous." (Didier Platteau, dans l’introduction à l’ouvrage.)


Tome 3 Conversation mondaine à Moululhe

Collection : Un Auteur (A suivre)

Planches : 48

Parution : 05/1984


Tome 4 Brise de mer

Planches : 144

Parution : 08/1994

Résumé : Février 1941. Attaqués par un avion italien, Loïnsky et ses amis Hassan et Akavia se séparent. Koïnsky trouve refuge dans un fortin italien de la région de Dancalie, le fort Giuletti. Il y fait la connaissance de deux nouveaux personnages : le lieutenant de La Motte, méhariste ayant choisi la résistance, et un guerrier asaimara. Les épisodes suréalistes se succèdent pour créer une fresque tragi-comique surprenante, que les différents acteurs (un commandant italien alcoolique, un médecin désabusé, les rebelles français ou encore la belle Kismet...) ne font que rendre encore plus étrange...
Conversation mondaine à Moulhoulé
Février 1941. La rive africaine de la Mer Rouge (côte française des Somalis). Koïnsky et de La Motte quittent le fort Giuletti, et s’enfoncent dns une zone controlée par les terribles Danakils. Leur voiture saute, et les deux hommes atteignent le fortin de Moulhoulé. Fanfulla, le commandant italien du fort, le français et le polonais entament alors leur fameuse conversation mondaine, entre fiction et réalité.

Le personnage principal de cette série est le lieutenant Koinsky, polonais s’étant engagé dans l’armée anglaise après la capitulation de son pays. On le suit dans différentes aventures, au fil de rencontres (Judittah Canaan, Cush, Stella, ..) dans lesquelles on reconnaît le style de Pratt et qui n’est pas sans rappeler les aventures de Corto Maltese. Koinsky, cependant, "est beaucoup plus dur, plus moderne, moins anarchiste que Corto, ce qui le rend, d’une certaine manière, plus proche de nous." (Didier Platteau, Introduction à l’édition noir et blanc de Casterman).


Tome 5 Le chemin de fièvre

Auteur : Wazem Pierre

Planches : 73

Parution : 02/2005

Résumé : Une mission secrète, confiée au Lieutenant Koinsky et à son bataillon anglais du Long Range Desert Group – les fameux SCORPIONS DU DÉSERT – l’emmènent à travers l’Éthiopie, de Djibouti à Harar, sur le front africain de la deuxième guerre mondiale. Un album conçu et réalisé à la suite d’un voyage de repérage et de documentation en Éthiopie, sur les lieux mêmes où Pratt vécut une partie de son adolescence, et qui devaient tant l’inspirer par la suite pour l’élaboration de son oeuvre.

Chronique : Alors que Koïnski s’enfuit et rejoint Dire Daoua déguisé en guerrier Galla, il a des sueurs froides et d’étranges visions. Il y a rendez-vous avec le Lieutenant de la Motte, qui de son côté fait d’étranges rencontres : Ghula, une guerrière belle et envoûtante, Modena, un soldat juif italien, un déserteur indochinois et surtout le commandant Antonio Boselli, à la recherche lui aussi de Koïnski. Ce cortège de personnages hétéroclites va accompagner le jeune lieutenant français dans son périple à travers le désert.

Pierre Wazem reprend ici la saga des Scorpions du désert, dont le dernier album signé par Pratt était sorti en France peu avant sa mort, il y a dix ans. L’intention de respecter scrupuleusement l’œuvre originale est évidente, aussi bien sur l’atmosphère onirique chère à Pratt que par le trait qui lui est très fidèle. La mise en couleurs de Patrizia Zanotti, coloriste attitrée des précédents tomes et séries y est pour beaucoup. On retrouve le romanesque caractéristique des récits de guerre du maître et on pourrait s’y tromper en y voyant un énième album post-mortem. Même si les puristes y trouveront à redire en reprochant de trop profiter du filon, c’est une réussite complète du jeune auteur, épaulé il est vrai par les spécialistes de la production prattienne (à noter une excellente postface de Jean-Claude Guilbert, grand voyageur et compagnon d’Hugo Pratt).

Cet année marquant le dixième anniversaire de sa mort, sera véritablement « l’année Pratt ». Car en plus de la sortie de cet album disponible en noir et blanc et en couleurs, du making-off signé par Guilbert et intitulé « Ethiopie – la Trace du scorpion », on peut noter la parution du tome 2 d’Ernie Pike, autre série traitant de la guerre. Enfin on peut s’attendre à de nombreuses manifestations dont une exposition anthologique sur l’œuvre de Pratt, qui devrait passer par Paris d’ici la fin de l’année. En espérant que tous ces événements donneront le goût au plus jeunes et aux non convaincus, de la qualité de l’imposante production du maître vénitien.

J. Léger

Source : http://www.bdgest.com/chronique-772-BD-Scorpions-du-desert-Le-chemin-de-fievre.html


Tome 6 Quatre cailloux dans le feu

Auteur : Casali Matteo

Dessin : Camuncoli Giuseppe

Planches : 61

Parution : 11/2007

Résumé : Ce sixième épisode, dont le titre est Le chemin de fièvre, existe en couleurs et en noir & blanc. Un making of de cet album, intitulé Ethiopie - La Trace du scorpion, est aussi disponible. La saga des "Scorpions du désert" perdure au travers du dessin de Wazem. Koinsky s’échappe et doit rejoindre Dire Daua en train. Déguisé en guerrier Galla, il feint d’être sourd muet, il a de la fièvre et d’étranges visions. Il a rendez-vous avec son ami De la Motte et traverse le désert, voyage d’autant plus périlleux à cause des personnages qu’il trouvera sur son chemin :Ghula la belle guerrière-sorcière dancale, Guerrino Modena le soldat italien juif à la chemise noire, un fusilier indochinois déserteur de l’armée française, le commandant Antonio Boselli, partisan de l’empereur éthiopien Hailé Selassié, mais surtout chasseur de têtes à la recherche de Koinsky. Les autres protagonistes de cette histoire qui conserve toute son élégance éthérée des atmosphères purement Prattiennes sont une lune nostalgique, une magie romantique, des scènes inondées de lumière ou noyées d’ombre ainsi qu’un scorpion philosophe qui cite Kipling et Conrad.

Source : http://bd.casterman.com/Search_Result.cfm


Voir en ligne : La Bande Dessinée : Les Migrants

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.