ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE - PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES

Accueil > MEMOIRES CROISÉES : La Mémoire source de lien social > Associations et Partenaires > Réseaux - anniversaires - commémorations > Renault : mémoire sociale de la France > ATRIS : association des Travailleurs de Renault Ile Seguin

ATRIS : association des Travailleurs de Renault Ile Seguin

photo de mr AHMED AÏT-HAMADOUCHE, membre de l’Atris, venu témoigner devant les élèves de Seconde du Lycée de Montgeron

mardi 31 octobre 2006, par Frederic Praud

Objectif
Recueillir et valoriser les témoignages des anciens travailleurs de l’usine Renault ; Faire vivre cette histoire dans un endroit de l’Île Seguin.

La production Renault s’est arrêtée à Boulogne-Billancourt en 1992. L’association Atris (Association des anciens travailleurs Renault de l’Île Seguin) créée en 1998 recueille la mémoire des hommes et des femmes qui y ont travaillé pour garder trace de cette véritable mosaïque de métiers, de nationalités, de cultures et afin de témoigner pour les générations futures de leur vie au quotidien dans ce lieu. L’association procède actuellement à un recueil de témoignages écrits, audios, visuels, toutes catégories professionnelles confondues (ouvriers, employés, techniciens, ingénieurs et cadres) qui permettra de sauvegarder la mémoire de ce lieu, et un pan de l’histoire du mouvement ouvrier. Ces témoignages pourront être restitués par une exposition itinérante et conservés dans un lieu de mémoire sur l’Île Seguin.

Partenariat
Villes de Sèvres, Boulogne, La Verrière, Trappes, Meudon-la-Forêt ; Conseil régional d’Ile-de-France ; La Villette ; Association Génériques.
Maitre d’oeuvre

Association des anciens travailleurs Renault de l’Ile Seguin
- Atris
t

113, Allée du Forum 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT
Tél. : 06 18 46 58 75

vous souhaitez témoigner de votre histoire :

parolesdhommesetdefemmes@orange.fr


Voir en ligne : La Bande Dessinée : Les Migrants

Messages

  • bonjour monsieur pourriez vous m’indiquer si il y a une possibilité de savoir ou se procurais des photos d’archive des anciens travailleurs de chez renault et ceux de mon père qui as travailler chez renault I.S. dans la fonderie dans les années de 1950 a1953 voici son nom ibrahim ouali belaïd ne le 10/01/1918 en kabylie algerie .

    merci’avance

    • bonjour, j aimerai tellement avoir des photos moi aussi ! mon pere a egalement travaille aux fonderies et je me souviens de ces photos qu il ramenait des immences tablees a la cantine mais ces photos que sont elles devenues je serais ravie que si quelqu un e possede de nous les faire partager peut etre pourrait on reconnaitre nos parents mon pere s appelait bracquemart jean et il est parti a la retraite en 1986 merci d avance

  • Appel pour préserver la mémoire de Renault Billancourt

    Bonjour,

    La Conférence de presse de lancement de l’ Appel pour préserver la mémoire de Renault Billancourt s’est tenue le jeudi 27 mars à Boulogne.

    Cet APPEL est d’ores et déjà accessible sur : www.atris.org <[http://www.atris.org->xxx]>

    Vous trouverez en pièce jointe l’article du parisien du 28 mars qui la relate.

    Nous vous appelons à signer cet appel et à transférer ce mail à tout réseau, toute(s) personne(s) de votre entourage que vous pensez pouvoir être intéressées par cet Appel.

    Lors de cette conférence de presse, Mohamed AMRI Président de l’ATRIS a fait la déclaration suivante :
    >
    APPEL du 27 mars 2008

    Mesdames, Messieurs,

    Aujourd’hui, 27 mars 2008, voilà exactement :
    - 16 ans, jour pour jour, que le dernier véhicule sortait des chaînes de l’Ile Seguin
    - 1 an, jour pour jour, que nous posions symboliquement dans l’île Seguin, en présence du Maire d’alors, Mr Duhamel, la première pierre d’un lieu de mémoire à venir.

    Cela fait également 10 ans que notre association ATRIS (l’Association des anciens Travailleurs de Renault Billancourt Ile Seguin), revendique un lieu de mémoire sur ces terrains.

    Nous voulons ce lieu de mémoire pas pour réunir les nostalgiques, ni pour voir construire un musée qui deviendrait vite poussiéreux.

    C ’est au contraire pour que le recueil des mémoires, celles de toutes ces générations d’hommes et de femmes (près d’un million en un peu plus d’un siècle) venues de tous les continents, de toutes les cultures, de tous les métiers, puisse être restitué aux générations à venir.

    C’’est pour développer la recherche, la connaissance, la transmission … tant des trajectoires humaines, que des métiers disparus, que des luttes sociales, grandes et petites, qui ont marqué le siècle passé et contribué à des avancées sociales, dont nous continuons encore à bénéficier, au moins en partie.

    C’’est un lieu vivant, doté des technologies de communication les plus modernes que nous voulons voir ériger dans l’Ile Seguin.

    C’’est pour cette raison que, depuis plusieurs années, nous participons activement avec d’autres, à la réflexion sur la construction de ce lieu dans le cadre du groupe de travail « mémoire » de la SAEM.

    C’est aussi parce qu’une fois acquis le principe de ce lieu de mémoire par la SAEM, les déclarations publiques de ces dernières semaines nous font craindre sa remise en cause.

    Nous n’accepterons pas qu’après avoir supprimé les emplois des hommes, rasé les murs de l’entreprise, on essaie d’éradiquer la mémoire humaine, sociale et industrielle de Renault Billancourt.

    L’’APPEL que nous lançons aujourd’hui, en commun avec une vingtaine de personnalités dont les travaux actuels ou passés prouvent leur attachement à la défense de cette cause, est destiné à alerter l’opinion publique qu’une partie de notre patrimoine commun est menacé de disparaître et à demander leur soutien.

    Je vous lis cet APPEL qui, dès demain, sera à signer en ligne sur www.atris.org

  • je signe cet appel pour préserver la mémoire de Renault-Billancourt

  • bonjour,je vous rédige ce message afin de vous signaler une incompréhension,mon père IDIR SELMANE né en 1943 faisait partis d’effectif. a profité de sa retraite qu’un seul mois puis il est décédé de suite d’un cancer,sa femme était avec lui durant sa fin de vie malheureusement pour elle,elle na pas pue obtenir sa régularisation malgré qu’elle est plus âgée que mon père de deux ans,et elle est atteinte de maladie chronique,On attente de votre engagement. Espèrant de vous l’orientez,Ou l’aidez a mieux vivre ses jours restant dans sa dignité MERCI

  • je cherche tout les renseignement sur mon pere allam lounas né le 04/12/1923 et mort 1965 il etait employe chez renault automobile entre 1950et 1965
    aide moi a trouve ces archives ses papiers son acte de propriete d’une maison à rouen achete aupres de renault par facilité aide moi svp

  • Bonjour,

    Je fais partie de l’histoire de la ville de Boulogne Billancourt et des irréductibles ouvriers y demeurant encore. Je suis née à 2 pas de le place Nationale. Ma mère travaillée à "l’ïle" et j’ai des souvenirs d’une enfance d’ouvrier en passant par la crèche Renault, le centre aéré Renault et les colos Renault, le club Renault etc… Grâce à la force d’un Comité d’Entreprise exemplaire qui a contribué à apporter une bonne culture de vie à des milliers d’enfants et actuellement, nos jeunes en manquent cruellement.
    Certes ce n’était pas toujours rose mais il y avait cette solidarité sans laquelle ma mère n’aurait pas pu tenir ! j’ai cette éducation qui ne s’attrape que chez Renault et je ne la renie pas. Merci de faire revivre aux travers de vos actes les épreuves héroïques de l’histoire « RENAULT » Maintenant, je suis représentante syndicale CGT et je sais ce que cela veut dire de recevoir des coups bas de la Direction et la non compréhensions de mes collègues qui attendent tant de moi alors que je ne suis pas « Patron ! » Je connais la souffrance endurée des élu(e)s et un grand Merci et un grand soutient à Vous Tous !

    Marie-Christine LARRETTA

  • Bonjour,
    Je cherche tous documents et photos de mon père (Mr.Lucien Lorenzini, née le 11.02.1922)ayant travaillé à l’outillage central de l’usine Renault en tant que cadre.
    De 1943 à 1979/80 prè retraite.
    Pendant la grève de 1968 sur l’isle sequin.
    Mon père a conçu une médaille destinée au cosmonaute russe Gagarine lors de son passage à Paris.
    J’aimerais lui remettre toutes les informations et photos le concernant pour son anniversaire.
    Bien cordialement et merci d’avance
    Sylvie

  • Bonjour, mon demi-frère fait des recherche pour retrouver son père (Frédéric Oberlin).Il était ouvrier chez Renault Paris.Il fréquentait a cette époque (début des années 1960)une ouvrière en fleurs artificielles travaillant a Paris et qui s’apelle Jacquart Paulette.N’importe quelques renseignements seraient la bienvenue,merci de votre attention.

  • bonjour monsieur ,les responsables

    je m’appelle james je suis congolais de la rdc ,je suis un travaille sociaux j’etudies au cafes ici en kinshasa ,je vaulai demande une chose parce que je vaulai venir chez vous poue paseer mon stage profeesionnelle est ce que ce sera possibles

    james

  • Bonjour Monsieur,
    Mon grand oncle ARNAUD Constant né en 1898 DCD en 1969 travaillait chez RENAULT BILLANCOURT (je pense que c’est son premier emploi et son dernier) il y était en tout état de cause en 1918 et en 1939 en tant que tôlier chaudronnier. Pourriez-vous me dire s’il existe des archives du personnel de la Régie de BILLANCOURT et comment les contacter (je recherche en vain depuis des années la date et le lieu de décès de son père entre 1910 et 1918(mon arrière grand-père) et ce renseignement figurerait peut être dans son dossier.
    Je vous en remercie bien vivement
    Christiane

  • Bonjour,
    Je recherche des photos ou témoignages concernant un ouvrier kabyle Mohamed Kherbachene ( le prénom n’est pas certain) qui travaillait à l’usine aux débuts des années 50 .
    Merci d’avance pour votre aide .
    Véfa

  • Bonsoir
    A tous ceux qui suivent le travail de l’ATRIS, rencontrez-les à la médiathèque François Mitterrand de Clamart le 24 novembre à 16h30.
    Du 3 novembre au 2 décembre, découvrez également des photographies historiques et émouvantes ou assistez à la projection du film « Retour sur l’Ile Seguin ».
    Plus d’information sur http://mediatheque.clamart.fr

  • Bonjour,
    Comme chacun ici, je recherche activement la trace d’un ancien travailleur des usines Renault.
    Il s’agit de Jacques KRUPENSKI, né entre 1926 et 1930, fils de Constantin Krupenski.
    Dans les années 1960, il a été technicien ou ingénieur chez RENAULT.
    Y a-til moyen de retrouver sa trace parmi les archives du personnel ?

    D’avance, je vous remercie de votre réponse.
    C.M.

  • Bonjour !
    Je m’appelle Mbaye Amadou. Mon père est un ancien employé sénégalais de Renault (de 1963 à 1965 ou 1966) .
    Aujourd’hui étant au Sénégal il est dans une situation chaotique non seulement il est vieux mais aussi pauvre sans revenu. On a fait tous les démarches possibles pour qu’il puisse percevoir son allocation (retraite )mais en vain.
    Ce qui complique les choses c’est qu’il ne se rappelle plus de son numéro de sécurité sociale et n’a aucune fiche de paie avec lui. C’est vraiment dommage !
    Moi aussi je suis devenu émigré sénégalais à l’heure où je vous parle je suis à Montreuil 93 depuis 25 octobre 2015.
    Mon père m’appelle tout temps pour que je puisse l’aider à régulariser sa situation mais c’est impossible car je sais pas où aller pour avoir beaucoup plus d’informations c’est ainsi que je me suis lancé sur le net et j’ai retrouvé votre site.
    J’ai vraiment besoin d’aide monsieur.
    Je suis disponible toute la semaine et ça me dérange pas de se déplacer !
    Merci de m’aider !

  • Complément de message
    Je m’excuse pour cette erreur.
    Mon père s’appelle modi mbaye il est né en 1943 au Sénégal.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.