ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE - PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES

Accueil > X BD sur les migrants depuis un siècle. > LA BANDE DESSINÉE MIGRANTE - répertoire > "Cours Camarade !"

Course poursuite contre le racisme primaire

"Cours Camarade !"

L’Echo des savanes/Albin Michel

lundi 22 mars 2010, par PHF rédacteur

Cette fiche fait partie du répertoire de la bande dessinée migrante créé par Paroles d’Hommes et de Femmes. Ce répertoire est destiné aux enseignants, éducateurs, associations, collectivités qui souhaitent utiliser la BD ayant pour thèmes la migration, l’altérité, l’intégration, comme une source de lien social et d’action éducative


Cours Camarade !

Auteur/illustrteur : Baru

édition : l’Écho des savanes/ Albin Michel

2002

Thématiques : racisme, FN, course poursuite.

L’histoire :

Deux garçons et deux filles se rencontrent et... pas besoin de vous faire un dessin.

Seulement, voilà : les deux filles ont un grand frère qui ne connaît d’autre France que celle de Jean-Marie Le Pen, et l’un des garçons s’appelle Mohamet.

Résultat, une belle course poursuite à cent à l’heure sur les routes de France... et de sacrés coups de soleil en perspective...

« Chronique de l’album : 

On peut dire que "Cours camarade !" est la version originale du fameux "L’autoroute du soleil" qui vaudra à Baru, quelques années après la parution du tome chroniqué ici, une reconnaissance critique et publique.

Le thème est le même : deux potes se retrouvent en cavale à cause de la connerie et du racisme d’une poignée d’autres. Bien sûr, le récit est largement moins développé dans "Cours camarade !" qui adopte un format de 46 planches. N’empêche : tout cela fonctionne bien. Baru sait rendre l’ambiance qui règne entre potes, entre jeunes, tout comme il parvient, par les mimiques de ses personnages, à communiquer la peur et le désarroi de deux grands ados à peine majeurs face à la violence injustifiée. Le récit est agréablement mené, avec son lot de personnages secondaires réussis comme Baru sait les esquisser.

Si vous avez déjà lu du Baru, vous connaissez son trait et vous serez en terrain connu. Dans le cas contraire, attendez-vous à un graphisme original, assez stylisé (surtout en 1988, date de parution de l’album, où ce genre de dessin n’était pas fréquent), où les personnages se déforment pour mieux servir une expression ou une attitude. Ce n’est pas forcément séduisant au premier coup d’œil ; pourtant, cela cadre parfaitement avec le récit et il est probable que vous aurez envie de jeter un coup d’œil à ses autres productions après avoir lu ce sympathique one-shot (allez donc jeter un coup d’œil aux autres albums déjà chroniqués sur coinbd.com !). »

Sources : coinbd.com

Avis de Lionel :

Une course poursuite provoquée par un racisme absurde, une belle amitié entre deux grande ados et un dessin expressif bien particulier à Baru.
Cours camarade est l’originale de l’autoroute du soleil sortie quelques années plus tard en plus développé mais reprenant le même sujet.


Voir en ligne : La Bande Dessinée : Les Migrants

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.