ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE - PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES

Accueil > MEMOIRES CROISÉES : La Mémoire source de lien social > Mémoires Croisées de Sarcelles > Parcours de Sarcellois > Chaldéens... Et ici, je suis des cours d’alphabétisation

Chaldéens... Et ici, je suis des cours d’alphabétisation

Mme Sarah Yalap

dimanche 20 janvier 2008, par Frederic Praud

texte Frederic Praud


Départ de Turquie et arrivée en France

Je suis assyro chaldéenne. Je suis née en Turquie en novembre1950 et je suis arrivée en France avec toute ma famille en 83, à Clichy-sous-Bois. Nous nous sommes installés à Sarcelles il y a quinze ans, en 91. J’ai quitté la Turquie avec mon mari et mes quatre enfants parce qu’il y avait toujours des bagarres, pas de travail et beaucoup de pauvreté… Depuis que je vis en France, j’ai eu trois enfants supplémentaires.

Je suis originaire d’un petit village où il n’y avait rien : pas de docteur, pas d’hôpital, pas de clinique… Aujourd’hui, il est désert. Il n’y a plus personne… Tout le monde est parti et beaucoup d’anciens habitants vivent aujourd’hui à Sarcelles. Pour venir en France, nous avons d’abord rejoint l’Italie par avion et ensuite, on est venu nous chercher à la frontière.

De Clichy-sous-Bois à Sarcelles

Avec toute ma famille, nous sommes arrivés à Clichy-sous-Bois. Là-bas, on est restés chez des cousins pendant quatre mois, le temps de chercher une maison à louer. Mais, nous n’avions pas d’argent ! Mon mari et moi, on ne travaillait pas et comme nous n’avions pas de carte de réfugié, nous ne touchions pas de chômage. Nous n’avions pas droit non plus aux allocations familiales car les enfants n’allaient pas à l’école. Nous voulions les y envoyer mais c’était trop tard pour les inscrire. Alors, c’était très dur… Heureusement, les cousins nous ont aidés… Après, mon mari a trouvé un emploi à Paris et nous avons loué une petite maison. Moi, je n’ai jamais travaillé. Je me suis toujours occupée des enfants. Mais sept, c’est du boulot !

Avant de venir à Sarcelles, en 91, j’avais pris quelques cours de Français à Clichy mais très peu. Et ici, je suis des cours d’alphabétisation. J’ai encore beaucoup de mal à parler français.

Mes quatre premiers enfants sont nés en Turquie. Aujourd’hui, ils sont grands ! L’aîné a quarante ans, le deuxième vingt-neuf ans, le troisième vingt-six ans et le quatrième vingt-deux ans. Ils ont tous obtenu la nationalité française.

Tous les Assyro chaldéens de Clichy sont venus ensuite s’installer à Sarcelles parce que c’était mieux. Il y avait moins d’étrangers qu’à Clichy. Et puis, on pouvait acheter une maison, il y avait les autres familles, il y avait une église chaldéenne, etc. Moi, j’aime bien Sarcelles !

Sur mes sept enfants, il y en a un qui passe la journée à dormir et traîne avec d’autres jeunes jusque tard la nuit. Il ne trouve pas d’emploi. Quant aux autres, ils travaillent, sont à l’université ou au lycée et ça va… Pour les papiers, les dossiers, c’est mon mari qui s‘en occupe à la maison.

récit collecté par :

frederic.praud@wanadoo.fr

parolesdhommesetdefemmes@orange.fr


Voir en ligne : La Bande Dessinée : Les Migrants

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.