ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE - PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES

Accueil > FORUMS ITINERANTS CLIMATS ET MIGRATIONS 20 et 21 novembre 2015 > Associations partenaires COP21 > CAJAMARCA

CAJAMARCA

samedi 24 octobre 2015, par Frederic Praud

Présent au Forum climats et migrations , inscription et programme : https://www.facebook.com/events/1623385431257131/

Comité de solidarité avec Cajamarca

Le Comité de solidarité avec Cajamarca, créé début 2012, a pour objectifs de relayer en France les informations et de sensibiliser l’opinion publique à la lutte que mènent la population et les communautés paysannes de Cajamarca, contre le mégaprojet minier Conga pour la défense de l’eau, des terres et des ressources naturelles.

Depuis sa création, le comité a accompagné unitairement cette lutte pacifique, en organisant des conférences, débats, projections et réunions publiques d’information, des manifestations de soutien et a régulièrement dénoncé les abus, violences et les violations des droits humains et environnementaux que les opposants au projet ont subies en particulier lors de délégations unitaires auprès des autorités du gouvernement péruvien en France.
La préoccupation permanente du Comité est de contribuer à rassembler unitairement le plus grand nombre d’associations, organisations syndicales et politiques démocratiques, collectifs, élus, personnalités du monde de la culture et de la science, citoyens et citoyennes de France. Il cherche à articuler cette solidarité au niveau européen et mondial comme cela a pu être réalisé en juillet 2012 contre l’assassinat de 5 opposants au projet Conga par des rassemblements devant les ambassades et consulats péruviens. Le comité a, par ailleurs, accueilli en France des représentants péruviens impliqués dans cette lutte afin qu’ils puissent rencontrer des responsables d’organisations sociales et démocratiques françaises pour mieux faire connaître les raisons de leur résistance et leur permettre d’obtenir plus de visibilité et de solidarité. La persévérance de ces efforts unitaires et l’impact de cette solidarité ont amené les medias « promineros » du Pérou, dont le puissant groupe de presse El Comercio, à tenter une campagne de disqualification. La présence d’une forte délégation venue de France à Cajamarca cet été 2014 où l’initiative du Colloque qui se réunit ce 22 mai 1015 a été décidée, est une des réponses de notre solidarité à ces calomnies. Appuyé sur cette lutte de solidarité avec le « Conga no va » et ses courageux protagonistes, le comité se solidarise également avec les autres mouvements de résistances à d’autres grands projets dans le reste du Pérou, comme c’est le cas en ce moment avec la lutte de la population de la vallée d’El Tambo -Aréquipa -contre le projet Tia Maria.

Présenté par les gouvernements comme d’importantes sources de revenus et d’emploi, ces mégaprojets miniers sont en fait des catastrophes au niveau social et environnemental. Au niveau social, elles suppriment plus d’emplois qu’elles n’en créent et contribuent à la destruction d’autres activités, comme l’agriculture, l’élevage et le tourisme, mettant en péril l’autonomie et la sécurité alimentaires des populations. Au niveau environnemental , les procédés miniers utilisés comme la lixiviation, l’utilisation d’additifs chimiques toxiques comme le cyanure de sodium, la contamination des rivières et des aquifères ont des conséquences dramatiques autant sur la biodiversité que sur la santé et l’avenir des populations .Enfin partout ces projets sont imposés par la force sans consultation préalable des populations et au prix d’une répression parfois sanglante des communautés qui entrent en résistance face à l’expropriation ou à la destruction de leur terre et pour la défense de l’eau.

Contact mail : comitesolidaritecajamarca@gmail.com
Suivez nous : https://www.facebook.com/solidarite.cajamarca - blog http://solidaritecajamarca.blogspot.fr/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.